AccueilBTC est la meilleure couverture contre l’inflation, affirme un milliardaire

BTC est la meilleure couverture contre l’inflation, affirme un milliardaire

Paul Tudor Jones, une figure mondiale de l’industrie des fonds spéculatifs, parie sur Bitcoin (BTC) comme étant la meilleure option pour se couvrir contre l’inflation. L’investisseur milliardaire a comparé le bitcoin d’aujourd’hui à l’or des années 1970

Paul Tudor Jones a déclaré que sa société, Tudor BVI Global Fund, achète des bitcoins pour se protéger contre la « grande inflation » à laquelle le monde est confronté, rapporte Bloomberg.

Dans une note aux investisseurs envoyée en mai dernier, M. Jones a indiqué que Tudor BVI a le feu vert pour acheter des contrats à terme sur bitcoin représentant « un faible pourcentage d’exposition à un chiffre » du total des actifs de la société.

Tudor Investment Corp, qui gère le fonds BVI, a 38 milliards de dollars d’actifs sous gestion, dont 22 milliards de dollars sont placés dans le fonds.

Dans sa note, le PDG de Tudor Investment souligne que l’inflation monétaire va bientôt dépasser le plafond, les gouvernements se précipitant pour amortir les économies avec des plans d’impression de monnaie. Il estime que jusqu’à 3 900 milliards de dollars ont été injectés dans l’économie mondiale depuis que COVID-19 a atteint des proportions mondiales en février.

Bien que vétéran du marché, M. Jones affirme que les circonstances actuelles l’ont laissé « sans voix », et que l’inflation était « sans précédent » et quelque chose dont le monde développé n’avait jamais été témoin.

C’est une perspective sombre qui appelle à « la meilleure stratégie de maximisation des profits », a conseillé M. Jones dans sa note.

Et cette approche signifie qu’il faut choisir le « cheval le plus rapide », a-t-il ajouté, en précisant : « Si je suis obligé de faire des prévisions, je parie que ce sera Bitcoin ».

L’investisseur milliardaire a également déclaré à ses clients que Bitcoin lui rappelait ce qu’était l’or dans les années 1970.

Il a peut-être raison. L’or au début des années 1970 a connu des bonds monstrueux, tout comme Bitcoin ces dernières années. Lancé en 2009, il a d’abord explosé, passant d’une valeur proche de zéro à un record de 20 000 dollars en 2017.

Bien que sa valeur se soit effondrée tout au long de 2018 et reste volatile, il a attiré l’attention depuis ces jours de gloire. L’or a connu une hausse similaire dans les années 1970, passant d’un prix d’environ 35 dollars à plus de 180 dollars l’once entre 1971 et 1974.

Jones prédit que l’or, qui se négocie actuellement à 1 731,80 $ l’once, pourrait bientôt atteindre 2 400 $. Au-delà, il pense que des actions de prix semblables à celles des années 1980 pourraient le faire atteindre 6 700 $.

Dans quelques jours, la communauté Bitcoin accueillera un événement clé pour la mesure de son offre et l’éventuelle flambée des prix. L' »or digital » a atteint 10 000 dollars, ce qui laisse présager une accélération de la hausse des prix. Plusieurs analystes et observateurs des prix de Bitcoin pensent que la crypto-monnaie pourrait dépasser le pic de 2017 et atteindre les six chiffres dans les trois à cinq ans à venir.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.