L'actualité des autres coins

Un candidat au sénat du Missouri accepte les contributions en crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 9 mois
429VUES

Cette semaine, le candidat au Sénat républicain Austin Petersen a annoncé qu’il allait accepter des crypto-monnaies pour le financement de sa campagne électorale. Petersen a reçu au total 24 dons en crypto-monnaies cette année, et le plus important a été de 0,284 BTC, ce qui équivaut à 4 500 dollars.

Une collecte de crypto-monnaies

Le républicain Austin Petersen est à la recherche d’une place au sénat du Missouri. Il a ainsi décidé d’accepter les dons de Bitcoins pour y arriver. M. Petersen a été finaliste en 2016 afin de représenter le parti Libertarian à la présidence des États-Unis. Le candidat du Missouri est très connu par les jeunes électeurs, en raison de sa position favorable vis-à-vis du Bitcoin. Il a également offert un fusil AR-15 lors d’une tombola. En décembre dernier, l’homme de 36 ans a déclaré dans une interview être un très grand fan de la communauté des crypto-monnaies à cause de ce qu’elle représente.

Ci-dessous les détails de cette annonce :

Cette semaine, les dossiers de la FEC (Federal Election Commission) ont révélé que Petersen a reçu le plus important don en crypto-monnaies de l’histoire des États-Unis. Au total, Petersen aurait recueilli 24 crypto-monnaies. Pour sa campagne, il utilise la société BitPay, basée à Atlanta. Cette plateforme lui permet de faciliter la réception des dons.

Fin de la FED (Federal Reserve System)

Petersen a déclaré en septembre dernier qu’il aimerait voir la déréglementation de la politique monétaire actuelle. En outre, le candidat a expliqué souhaiter voir l’abolition du système bancaire privé de la Réserve fédérale américaine. Dans son programme, il a indiqué qu’il voudrait présenter une législation qui décentraliserait l’unité monétaire, le dollar, de manière à légaliser les autres actifs comme les crypto-monnaies ou l’or.

Petersen suit d’autres politiciens américains qui ont accepté des dons de Bitcoins dans le passé. En 2014, le démocrate Jared Polis a reçu des crypto-monnaies pour sa campagne. Le sénateur républicain du Kentucky, Rand Paul, a également accepté des devises numériques pour le financement de sa campagne présidentielle en 2016.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.