Analyses des crypto-monnaies L'actualité des ICO (Initial Coin Offering)

La Chine officialise l’interdiction des échanges de crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 2 ans
2.22KVUES

La Chine a officiellement interdit les échanges de crypto-monnaies après avoir annoncé qu’elle envisageait de mettre en place une réglementation en septembre. Toutes les transactions de devises numériques ont été arrêtées depuis le 1er novembre. Avec cette fermeture du marché des crypto-monnaies, les échanges de devises virtuelles sont officiellement devenus illégales.

Découvrez ci-après les détails de cette nouvelle :

Par ailleurs, cela ne veut pas dire que les investisseurs chinois ne sont pas impliqués dans le marché des crypto-monnaies, seulement qu’ils ont été forcés de se tourner vers d’autres pays pour développer leur activité.

Les entreprises d’échanges de crypto-monnaies se sont déplacées à l’étranger

Pour pouvoir continuer leur activité, les professionnels du secteur ont été obligés de fermer leurs sociétés en Chine et de poursuivre leurs opérations dans d’autres pays. Huobi, l’une des trois principales entreprises d’échanges de Bitcoin, a déménagé à Singapour, à Hong Kong et en Corée du Sud, confirme le rapport de Forbes.

BTCC, une autre grande entreprise qui avait auparavant son siège à Shanghai, prévoit de facturer aux utilisateurs des frais de service afin de retirer les fonds existants suite à cette interdiction.

Les ICO sont également interdites

La Chine n’a pas seulement autorisé les échanges de crypto-monnaies. Les régulateurs gouvernementaux ont également fermé le marché des ICO. Ce fut un coup dur pour les entreprises développant les crypto-monnaies. Pourtant, les investisseurs chinois pourraient utiliser les ICO en utilisant des comptes offshores. C2CX a indiqué que l’interdiction chinoise n’aurait pas du tout d’impact sur l’évolution du marché des devises numériques. Le PDG de C2CX, Scott Freeman, a en effet déclaré qu’aucune entreprise basée en Chine n’a cessé ses activités, ils ont simplement déplacé leur siège à l’étranger.

Malgré l’interdiction des échanges de crypto-monnaies et des ICO, le gouvernement chinois a indiqué qu’il continuerait à explorer les développements de la technologie Blockchain. Face à cette décision, pourrait-on s’attendre à une baisse de la valeur des devises numériques ?

Source :

InvestOpedia

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.