L'actualité des coins

La Chine va interdire l’accès aux plateformes d’échange étrangères

Amélie Amélie | il y a 10 mois
863VUES

La Chine a annoncé qu’elle allait certainement bloquer l’accès à l’ensemble des sites étrangers liés au trading de crypto-monnaies. Une nouvelle qui fait beaucoup de bruit et qui pourrait avoir des répercussions sur le cours des monnaies virtuelles.

De nouvelles mesures réglementaires

Les autorités chinoises souhaitent mettre en place des mesures réglementaires. L’objectif est de limiter l’utilisation de plateformes de trading étrangères, voire de les interdire. Ainsi, les citoyens chinois pourraient continuer à trader les crypto-monnaies, mais ils ne pourront plus le faire via les plateformes étrangères. Il semblerait que cette décision soit prise pour empêcher et limiter les risques financiers. Ce n’est pas la première fois que la Chine prend des décisions radicales concernant les crypto-monnaies. En effet, au début du mois de septembre 2017, les autorités avaient fait interdire les ICO et fermer les plateformes d’échange domestiques.

Pixabay – Quince Media

Cette décision interdisant donc l’accès aux plateformes de trading étrangères intervient après l’échec de la précédente mesure datant de janvier 2018. En effet, le pays souhaitait mettre un terme à l’achat de crypto-monnaies, mais ce ne fut pas une réussite. La Chine a donc plutôt alerté les investisseurs quant aux risques liés aux crypto-monnaies, et va leur interdire l’accès aux plateformes étrangères. C’est un cadre réglementaire contraignant donc, qui permet de limiter le champ d’action des investisseurs.

Des conséquences attendues

On sait que la Chine a une certaine influence sur le marché de la crypto-monnaie, et cette annonce pourrait bien avoir des répercussions internationales. Cependant, les spécialistes estiment que dans le contexte actuel de marché baissier, ce nouveau cadre réglementaire chinois ne devrait pas avoir de conséquences désastreuses. D’autant plus que la Chine a déjà déclaré la guerre aux monnaies numériques depuis plusieurs mois.

Pixabay – Vjkombajn

La Chine continue donc à limiter au maximum les investissements dans la crypto-monnaie. La mesure n’est pas encore effective. La prudence est donc de mise, et il va falloir patienter quelques semaines encore pour découvrir l’intégralité de la réglementation chinoise.

Source :

CCN