Analyses des crypto-monnaies L'actualité des coins

La Chine se bat toujours pour tuer le Bitcoin, mais en vain

Audy Audy | il y a 2 ans
933VUES

La Chine est devenue le premier pays à adopter une approche intransigeante envers les ICO, avant de s’occuper du Bitcoin et des marchés qui proposent des négociations de crypto-monnaies. Malgré ces efforts audacieux et éhontés, le prix du Bitcoin n’a jamais été aussi élevé. D’ailleurs, la crypto-monnaie la plus populaire au monde continue d’être un acteur clé de la technologie Blockchain en Chine. Là où il y a une volonté, il y a les ressources nécessaires. Ainsi, les investisseurs chinois parviennent toujours à échanger des Bitcoins et à lancer des ICO.

TechCrunch

La Chine ne réussit toujours pas à stopper l’ascension du Bitcoin

Lorsque les premières rumeurs d’interdiction du Bitcoin en Chine ont fait leur apparition, cela a provoqué une chute du prix. Alors que la valeur du Bitcoin a baissé de 5000 $ à 3000 $, beaucoup craignaient que l’exclusion d’un acteur important du marché des crypto-monnaie, comme la Chine, allait finir par tuer à petit feu le Bitcoin cette année. Cependant, cela n’a pas du tout été le cas. Au lieu d’un bannissement total, ce qui s’est passé c’est que les riches investisseurs chinois ont ajusté leurs méthodes, passant par un marché privé de gré à gré. Au contraire, au  cours des derniers mois, le trading de Bitcoin est passé d’environ 5% avant la fermeture des marchés, à environ 20% un mois plus tard.

Publicdomainpictures

Les utilisateurs de crypto-monnaie modifient leur approche

Les traders ont donc dû changer de tactique pour rester compétitifs sur le marché du Bitcoin. L’un des changements s’est opéré au niveau des applications de messagerie, qui sont passées à des échanges en peer-to-peer. WeChat, l’application de messagerie contrôlée par l’état, a vu ses utilisateurs migrés vers Telegram. C’est à ce moment précis que les traders ont trouvé la parade : réaliser des échanges de gré à gré.

Néanmoins, il y a encore beaucoup de problèmes à surmonter pour les mineurs de Bitcoin en Chine en raison des nouvelles réglementations. Beaucoup ont fui vers l’arrière-pays chinois, à Gansu et en Mongolie, où l’électricité bon marché peut alimenter de grandes structures de minage de crypto-monnaies.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.