AccueilLa Chine surveille le marché en plein essor des échanges de crypto-monnaies de gré à gré

La Chine surveille le marché en plein essor des échanges de crypto-monnaies de gré à gré

Après avoir mis fin aux échanges de Bitcoin dans le pays, le gouvernement chinois prête une attention particulière au marché en plein essor des échanges de crypto-monnaies de gré à gré. Un rapport récent du gouvernement montre que 680 millions de yuans, environ 103 millions de dollars, ont été négocié sur les trois principales plates-formes internationales de négociation de gré à gré.

Un passage obligé

Depuis que le gouvernement chinois a exigé en septembre que les échanges de Bitcoins dans le pays soient fermés, le volume des échanges de Bitcoins en Chine a pratiquement disparu. Parallèlement, les volumes de négociations du yuan sur les plateformes de gré à gré ont considérablement augmenté. Le comité national d’experts sur la technologie de sécurité financière sur Internet a publié un rapport sur l’état du marché chinois des échanges de crypto-monnaies de gré à gré.  Le comité a été officiellement créé en août de l’année dernière sous la direction du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information. Le comité «  a surveillé les transactions de Bitcoins hors bilan ». Selon toujours le rapport, il existe deux types de négociation de crypto-monnaies, « intraday » et « de gré à gré. » Le comité souligne que le marché de gré à gré n’a généralement pas de place fixe et les transactions individuelles sont menées par les deux parties à travers des négociations privées.

Quartz

Le marché de gré à gré est de plus en plus populaire

Le rapport a également analysé les données des trois principales plateformes de gré à gré au cours de la période de deux semaines dans la seconde moitié du mois d’octobre. Ainsi, les volumes de transactions sur Localbitcoins, Paxful et Coincola représentent jusqu’à 70% de tous les volumes de transactions de gré à gré réglés en yuan chinois. Cette même analyse a montré que le volume de transactions des trois plates-formes s’élève à 680 millions de yuans. Voici comment le comité conclut son analyse : « Avec le développement du Bitcoin, le trading de gré à gré a été de plus en plus actif. Les utilisateurs de ce type de négociation utilisent à la fois l’anonymat et les canaux de paiement, et il peut y avoir des risques de fraude. »

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.