L'actualité du ripple (XRP)

Ripple convainc l’une des plus grosses banques asiatiques

Caroline Dooms | il y a 2 mois
261VUES

Alors que l’hécatombe se poursuit sur le marché des cryptomonnaies, il est important de garder son sang-froid et de rester concentré sur l’avenir. Dans le secteur des crypto-monnaies, Ripple (XRP) fait office d’exemple en matière de gouvernance avec un projet clair et une stratégie bien articulée. L’entrée récente d’une des plus grosses banques d’Asie du Sud-Est dans le RippleNet confirme une fois de plus le sérieux du projet Ripple.

CIMB Group, un géant asiatique

Nous l’avions brièvement évoqué la semaine dernière lorsque nous vous parlions de l’incursion de Ripple en Chine via AMEX. CIMB Group a dorénavant rejoint le RippleNet et c’est un grand nom du secteur financier d’Asie du Sud-Est que Ripple a pris dans sa toile.

D’origine malaisienne, CIMB Group est la cinquième plus grosse banque d’Asie du Sud-Est en termes d’actifs. Son chiffre d’affaires en 2017 avoisinait les 3,7 milliards d’euros. A titre comparatif, le Crédit Agricole, autre membre du RippleNet, affiche un revenu global de 32 milliards d’euros sur la même année.

Le CEO de CIMB Group, Tengku Dato’ Sri Zafrul Aziz, commentait le partenariat avec Ripple : « Cette solution blockchain innovante va révolutionner les transferts d’argents transfrontaliers. »

Dans un premier temps, ce partenariat a pour but l’utilisation de la technologie Ripple pour améliorer le produit SpeedSend développé par CIMB Group. Grâce à la solution SpeedSend, les clients de la banque peuvent envoyer des paiements instantanément entre les différents pays où CIMB est présent mais également vers d’autres territoires tels que Hong Kong ou l’Australie.

La présence territoriale du RippleNet

Il est difficile de représenter le RippleNet dans son intégralité. En effet, certains participants ne sont pas connus du grand public en raison d’accords de confidentialité. Néanmoins, la présence de Ripple au niveau mondial est avérée. Même si certains membres du réseau n’utilisent Ripple que de manière marginale, l’existence d’un RippleNet solide ouvre bien des perspectives d’avenir pour Ripple.

Certes, la devise digitale XRP n’intervient pas à tous les niveaux de la technologie Ripple mais elle pourrait s’avérer indispensable à long terme. Doit-on rappeler que RippleLabs a toujours la mainmise sur plus de 50% des jetons XRP ? Le management rigoureux et organisé de Ripple, autrefois considéré comme une faiblesse par rapport à Stellar (XLM) ou d’autres comme Bitcoin Cash (BCH) et Litecoin (LTC), permet aujourd’hui d’affronter un marché turbulent.

Cours du XRP épargné ?

Dire que le cours du Ripple ne pâtit pas de la morosité ambiante serait aller un peu vite en besogne. Néanmoins, le jeton XRP a repris la deuxième place du marché devant Ethereum (ETH) et semble quelque peu épargné par rapport au Bitcoin (BTC) également. Le 20 novembre, alors que le cours du Bitcoin affichait une perte de 25% sur une semaine et qu’Ethereum dégringolait de plus de 30% sur la même période, le cours du Ripple quant à lui ne perdait « que » 12,5% de sa valeur. Une bien maigre consolation certes mais l’investisseur averti saura se montrer patient et ne pas céder à la panique.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.