L'actualité du dash

CoinCola s’associe avec Dash pour entrer sur le marché vénézuélien

Victoriabriano | il y a 4 semaines
174VUES

La plateforme CoinCola souhaite pénétrer le marché vénézuélien et s’est associée pour se faire avec la crypto-monnaie Dash (DASH), déjà bien présente dans l’économie locale.

CoinCola souhaite s’étendre en Amérique latine

L’entreprise CoinCola, créée en 2017, est basée à Hong Kong. Elle offre deux types de service à ceux qui souhaitent acheter des crypto-monnaies :

– Échange Over The Counter (OTC) ou échange peer-to-peer de monnaie fiat à crypto-monnaie ;

– Plateforme d’échange entre crypto-devises.

Les monnaies digitales suivantes sont disponibles pour l’échange OTC : le Bitcoin (BTC), l’Ether (ETH), le Bitcoin Cash (BCH), le Litecoin (LTC), le Tether (USDT) et dorénavant le Dash (DASH). C’est le mode de fonctionnement utilisé par LocalBitcoins par exemple qui est déjà bien présent au Venezuela. La plateforme met donc en relation les acheteurs et les vendeurs.

Dans le cadre d’un échange OTC, les prix sont déterminés librement contrairement aux plateformes de trading traditionnelles comme eToro qui se basent sur un prix du marché. En outre, les transactions restent confidentielles.

Certains estiment que le montant des transactions OTC pour les devises digitales est supérieur au montant des transactions réalisées via les plateformes d’échange traditionnelles. En effet, les investisseurs institutionnels préfèrent utiliser ce système. Mi-juin, eToro a d’ailleurs annoncé l’ouverture d’un comptoir de trading londonien OTC pour les gestionnaires de Hedge Funds.

Dash déjà bien présent au Venezuela

Suite à la crise économique que subit le Venezuela, la crypto-monnaie Dash a connu un essor sans précédent dans le pays. Aujourd’hui, un nombre important de commerces acceptent les paiements en Dash et les citoyens cherchent à acheter du Dash afin de se protéger contre l’inflation. Le phénomène n’est pas nouveau. Dès 2014 déjà, beaucoup de vénézuéliens achetaient du Bitcoin et d’autres altcoins.

En revanche, la crypto-monnaie nationale, le Petro, ne fait pas l’unanimité et soulève de nombreux doutes. Reuters publiait un rapport spécial assez édifiant sur le sujet à la fin du mois d’août.

Qu’en pensent les protagonistes ?

CoinCola espère donc booster son adoption sur le marché vénézuélien en offrant la possibilité d’acheter des Dash sur la plateforme sans commission jusqu’à la fin du mois d’octobre. Le CEO de CoinCola, Allan Zhan, a commenté ce partenariat indiquant que Dash était la devise digitale la plus efficace pour réaliser des paiements.

L’équipe Dash pour sa part se félicite de l’arrivée de ce nouvel entrant sur le marché qui ne peut que faciliter l’adoption de la devise digitale.

Comment se porte le cours du Dash ?

Le cours du Dash a connu des jours meilleurs et a accusé un recul début octobre. Le 14 octobre, le cours du Dash en temps réel était de 160$. Nous espérons une remontée d’ici à la fin de l’année.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.