Analyses des crypto-monnaies L'actualité des coins

CoinMarketCap : Une nouvelle méthode de classement commence aujourd’hui

Avatar Carolane de Palmas | il y a 3 mois
945VUES

« Lundi 2 septembre 2019, nous annoncerons un changement dans notre méthodologie de classement. Le but est de nous assurer que les crypto-actifs auront une représentation plus juste dans le classement lorsqu’ils seront comparés entre eux dans le marché des crypto-actifs entier » expliquait récemment CoinMarketCap.

La société de classement des crypto-devises et des crypto-échanges a donc décidé d’apporter des changements dans ses classements. Elle n’utilise plus les mesures sur lesquelles elle se basait jusqu’à présent. Le but est de proposer un classement plus transparent. CoinMarketCap a longtemps été critiqué pour son classement par volumes. C’est pourquoi il était important de répondre aux accusations concernant les faux volumes et la prise en compte du wash trading avec une nouvelle méthodologie.

95 % des volumes de trading du Bitcoin sur CoinMarketCap serait faux

Bitwise aurait publié des recherches cette année montrant que 95 % des volumes de trading sur le Bitcoin sont erronés. Dans une présentation faite à la SEC, Bitwise explique qu’il y a de multiples façons d’influencer les volumes de trading. « Malgré son utilisation répandue, les données de CoinMarketCap.com sont fausses » explique Bitwise.

« La société prend en compte une grande quantité de volumes d’échanges faux et/ou non économiques. Ainsi, cela donne une impression fondamentalement erronée de la taille et de la nature réelles du marché du Bitcoin. Environ 95 % du volume [de ce marché] sont de nature fausse et/ou non économique. Le marché réel du Bitcoin est sensiblement plus petit, plus ordonné et plus réglementé que ce que l’on croit généralement » peut-on lire dans la présentation.

Les critiques visant CoinMarketCap concernent principalement le manque de prise en compte de la liquidité dans les classements de crypto-devises et des plateforme d’échanges. C’est pourquoi CoinMarketCap applique désormais de nouvelles règles et de nouvelles mesures. Celles-ci vont lui permettre d’effectuer ses classements en prenant en compte la liquidité et bien plus encore.

Maloha / Shutterstock.com

À quoi ressemble la nouvelle segmentation du classement des crypto-actifs ?

D’après CoinMarketCap, les crypto-devises qui vont faire partie du Top 200 doivent avoir une liquidité et une activité de trading significative sur au moins trois plateformes d’échange.

Le nouveau système de critères pour qu’un crypto-actif fasse partie du Top 200 implique 10 critères qui sont expliqués plus en détail sur la page Méthodologie de CoinMarketCap.

Voici quelques détails concernant ce nouveau classement Top 200 :

  • Pour les crypto-actifs classés de 1 à 200 : crypto-actifs avec une capitalisation boursière à l’exclusion des crypto-actifs qui ne répondent pas aux critères de l’article 10 et des crypto-actifs avec un faible volume sur 24 heures.
  • Pour les crypto-actifs classés au-delà de 200 : tous les crypto-actifs avec une capitalisation boursière.
  • Les autres crypto-actifs : tous les crypto-actifs sans capitalisation boursière ou avec une capitalisation boursière inconnue.

De nouvelles mesures basées sur la liquidité seront en place dès le 12 novembre prochain. Le facteur liquidité devrait donc permettre de présenter des données plus justes et plus objectives. Cela devraient inciter d’autres marchés à devenir davantage liquides.

Qu’en pensez-vous ? Ces mesures seront-elles suffisantes pour obtenir un classement des crypto-actifs plus juste ?

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.