L'actualité du minage de crypto-monnaie

Une compagnie d’électricité japonaise utilise l’énergie solaire pour l’exploitation minière

Tiana | il y a 7 mois
415VUES

Japan Kumamoto Energy, un producteur et fournisseur d’électricité local de la ville de Kumamoto, a révélé avoir récemment commencé à utiliser l’énergie solaire pour le minage des crypto-monnaies. Ceci est un autre exemple de la façon dont, n’en déplaise à l’hystérie environnementale des médias traditionnels, il est possible d’exploiter des sources d’énergie plus écologiques pour une telle activité. L’utilisation d’énergies renouvelables dans le minage de devises numériques pourrait faire taire les détracteurs.

Une énergie renouvelable pour l’exploitation minière

Kumamoto Energy a annoncé le 20 février 2018 avoir établi une entreprise affiliée qui exploite une entreprise d’extraction de crypto-monnaies appelée OZ Mining en novembre 2017. La société a affirmé vouloir utiliser efficacement son surplus d’électricité pour l’extraction de devises numériques. Kumamoto Energy est une filiale de TakeEnergyCorporation qui assure la gestion des centrales solaires dans la ville de Kumamoto.

Voici une vidéo en anglais expliquant parfaitement ces faits :

https://www.youtube.com/watch?v=R1Qm8y2s6Kg

Le groupe a expliqué qu’OZ Mining achète régulièrement de l’électricité à Kumamoto Energy au prix de 10 à 19 yens/kWh et dispose de nombreuses installations pour l’exploitation minière.

Le solaire pour une exploitation minière plus verte

Les détracteurs critiquent les crypto-monnaies à cause d’un processus de production coûteux nécessitant d’importantes ressources énergétiques. L’industrie du minage de devises virtuelles prendrait le contrôle des centrales électriques et consommerait énormément d’énergie. Une grande partie de l’électricité consommée dans le monde serait dédiée à la création des crypto-monnaies. L’exploitation minière du Bitcoin, en particulier, consommerait plus d’énergie que certains pays et conduirait à un désastre environnemental si rien n’était fait.

Mais l’initiative de Kumamoto montre que, dans certains cas, il est possible d’opter pour une exploitation minière plus verte. De nombreuses sources d’énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique ou géothermique se trouvent généralement dans des lieux éloignés des humains. Si cette solution se démocratise, on peut même s’attendre à voir leur prix baisser.

Source :

NewsBitcoin