AccueilUne compagnie ukrainienne de transport maritime accepte le Bitcoin pour un commerce mondial plus rapide et sans sanctions

Une compagnie ukrainienne de transport maritime accepte le Bitcoin pour un commerce mondial plus rapide et sans sanctions

L’industrie maritime mondiale pourrait voir des avantages substantiels dans l’utilisation du Bitcoin au moment où un expéditeur ukrainien négocie sa première transaction en Bitcoin. Le Bitcoin qui vient encore d’atteindre un nouveau record de valeur.

Résoudre un véritable problème de paiement

Varamar Ltd., une compagnie maritime basée à Odessa, une ville portuaire dans le sud de l’Ukraine, sera parmi les premiers opérateurs maritimes à accepter les paiements en Bitcoin. Selon Bloomberg, l’expéditeur négocie actuellement sa première transaction en Bitcoin avec un client et acceptera les crypto-monnaies à l’avenir. Le secteur des transports maritimes est connu pour être notoirement paresseux et lent pour adopter de nouvelles technologies. Cependant, le Bitcoin peut résoudre définitivement un processus critique qui a régulièrement tourmenté l’industrie maritime moderne, à savoir les paiements.

Pxhere

Gagner du temps et attirer une large clientèle

En fait, Varamar Ltd. veut faire en sorte que les opérateurs maritimes puissent à l’avenir réaliser des transactions sécurisées avec des pays sanctionnés qui ne peuvent pas réaliser des paiements traditionnels via les banques. La paperasserie lors des transactions reste un véritable problème avec les banques, et les paiements via Bitcoin constituent une alternative de rapidité. Cela pourrait également résoudre les problèmes de paiement dans des pays comme le Pakistan, la Russie, le Soudan, le Yémen et le Qatar qui ont des entreprises sûres, mais sont victimes de sanctions financières.

Le secteur des transports maritimes investit déjà massivement dans le commerce alimenté par la technologie Blockchain. En effet, plusieurs projets pilotes dans le monde ont déjà expérimenté des transactions complètes de financement du commerce et de la chaîne d’approvisionnement. En adoptant le Bitcoin comme méthode de paiement, parallèlement à la mise en œuvre de la technologie Blockchain, l’industrie maritime mondiale verrait des gains significatifs en termes d’efficacité et de revenus grâce à des technologies décentralisées.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.