L'actualité du bitcoin (BTC)

La Corée du Sud se prépare à taxer l’utilisation du Bitcoin

Audy Audy | il y a 2 ans
754VUES

La Corée du Sud s’apprête à taxer l’utilisation du Bitcoin à la suite de l’explosion de son volume de transactions. En effet, le volume de transactions du Bitcoin a réussi à dépasser celui du Kosdaq. L’avis du Service national des impôts (NTS) du pays est qu’il faut rapidement discuter de la meilleure stratégie à adopter pour taxer les crypto-monnaies. Que ce soit sous forme d’impôt sur les plus-values, de TVA ou de donations.

Pxhere

Le NTS resserre les taux sur le Bitcoin

Lors d’une audience du NTS auprès des législateurs japonais, le commissaire du NTS, Han Seung-hee, a répondu à des questions concernant l’imposition des crypto-monnaies, en particulier du Bitcoin. On lui a notamment demandé des détails concernant le plan d’imposition du NTS face à la montée du volume de transactions de la monnaie virtuelle par rapport au Kosdaq. Le commissaire a ensuite répondu : « Je continue à taxer les revenus des entreprises et je regarde également s’il faut taxer les impôts sur les plus-values ou sur les gains en capitaux en ce qui concerne les monnaies virtuelles comme le Bitcoin. » Selon Mr Han, son département est en train de réfléchir actuellement avec le ministère de la Stratégie et des Finances des questions relatives à la TVA et aux impôts sur les plus-values. Le commissaire a souligné que l’utilisation du Bitcoin peut mener à l’évasion fiscale des donations. Par conséquent, des méthodes d’évaluation doivent être mises en œuvre en ce qui concerne la taxation des dons de crypto-monnaies.

Tiger Pixel, Flickr

La Corée du Sud accélère le processus de réglementation des crypto-monnaies

Il est important de rappeler que la Corée du Sud travaille sur leur cadre réglementaire pour les crypto-monnaies depuis longtemps. En août, le législateur Park Young –jin a présenté une « loi sur la réglementation du Bitcoin », mais aucune mesure n’a été prise à ce sujet. Ensuite, début septembre, les régulateurs se sont réunis pour discuter de la façon dont il fallait traiter les devises numériques. Ils se sont mis d’accord sur la mise en place de vérifications plus strictes pour les transactions de crypto-monnaies. En outre, le ministère des Sciences et des Technologies de l’information et la Commission coréenne des communications ont annoncé qu’ils procéderont à l’inspection des fournisseurs de services de crypto-monnaie. Enfin, vers la fin du mois de septembre, le gouvernement a annoncé l’interdiction de tous les types d’ICO en Corée du Sud.

Voici l’analyse que fait un internaute juste après l’annonce de l’interdiction des ICO par le gouvernement sud-coréen.

Source :

News.Bitcoin

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.