AccueilLa cyber-unité de la SEC envisage de lutter contre les infractions impliquant des ICO

La cyber-unité de la SEC envisage de lutter contre les infractions impliquant des ICO

septembre 29, 2017 By Audy R.

Au début du mois d’octobre, le comité des investisseurs de la SEC, l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, s’est réuni pour discuter des implications des ICO sur les lois sur les valeurs mobilières fédérales. Maintenant, la SEC a décidé de créer une « cyber-unité » pour lutter contre les menaces en ligne et « protéger les investisseurs particuliers. » Les Etats-Unis ne font que suivre la tendance actuelle des autorités financières à travers le monde qui essayent d’encadrer les ICO.

Réduire les risques pour encourager les ICO

Les organismes de réglementation financière des États-Unis continuent d’enquêter sur les violations légales impliquant les ICO. À l’heure actuelle, le marché des ICO a jusqu’à présent rassemblé 2,3 milliards de dollars avec une grande majorité de transactions issues du réseau Ethereum. La cyber-unité de la SEC étudiera les programmes de manipulation du marché menés avec les réglementations liées aux ICO. De plus, cette unité sondera toutes les infractions perpétrées à l’aide du « dark web » et d’autres menaces liées à la cybercriminalité. Selon la SEC, cette structure a été créée pour mettre en œuvre des « programmes de surveillance des risques ». « Les menaces et les risques liés à la cybercriminalité sont parmi les plus grandes préoccupations auxquels sont confrontés les investisseurs », explique le co-directeur de la Division opérationnelle de la SEC, Stéphanie Avakian.  « La cyber-unité améliorera notre capacité à détecter et à enquêter sur les menaces cybernétiques grâce à une expertise accrue dans un domaine d’une importance nationale critique », a-t-elle ajoutée.

Une division spéciale pour protéger les investisseurs

La cyber-unité comprendra également un « Retail Strategy Task Force ».  Ce groupe de travail consacrera des ressources et des compétences supplémentaires pour élaborer des stratégies visant à faire face à une menace qui touchera les investisseurs particuliers. « Cette division spéciale de la cyber-unité travaillera pour mieux protéger nos acteurs les plus vulnérables », a déclaré Steven Peikin, co-directeur de la Division opérationnelle de la SEC.