L'actualité des coins

Pour le directeur de la banque centrale sud-coréenne, « le Bitcoin est une marchandise, pas une monnaie »

Audy Audy | il y a 1 année
488VUES

Le Bitcoin sera reconnu et réglementé comme une marchandise plutôt que comme une monnaie. Voilà ce que pense le directeur de la banque centrale sud-coréenne.

Wikimedia Commons

L’avis de la Banque de Corée est ferme

S’exprimant lors de l’audit de l’Assemblée nationale de la Banque de Corée (BOK), la banque centrale du pays, le gouverneur de la BOK, Lee Joo-yeol, aurait été questionné s’il était possible de voir l’argent virtuel comme une monnaie. Lee aurait répondu : « Il est difficile de concevoir les crypto-monnaies comme de l’argent si l’on s’en tient à la définition proposée par la Banque des Règlements Internationaux (BRI). » Il est important de savoir que la BRI est une organisation financière internationale basée en Suisse et détenue par les banques centrales de 60 pays à travers le monde. Lee a également exprimé la position officielle actuelle de la banque centrale sur la régulation des crypto-monnaies. « La réglementation des monnaies virtuelles en vigueur actuellement est appropriée parce qu’elle est considérée comme une marchandise. Elles ne peuvent pas être réglementées comme une monnaie », a-t-il expliqué.

Wikimedia Commons

La BOK n’arrive pas à trouver un consensus

En novembre 2016, la Corée du Sud a mis sur pied un groupe de travail sur les monnaies numériques. Ce groupe est composé de la banque centrale, des autorités financières, des autorités boursières et des autorités monétaires du pays. Ce groupe avait pour objectif de se concentrer sur les paramètres réglementaires des crypto-monnaies et d’octroi de licences pour les entreprises. En dépit des réunions mensuelles, le groupe de travail n’a pas beaucoup progressé en ne parvenant pas à un consensus. La banque centrale a également été critiquée pour ses recherches « médiocres » sur les monnaies virtuelles au cours de l’audit. Lee a affirmé que la banque centrale en fera davantage concernant les recherches sur les crypto-monnaies.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.