Analyses des crypto-monnaies L'actualité des coins

Le directeur général de la PBoC demande à la banque centrale chinoise l’adoption d’une crypto-monnaie gérée par l’Etat

Tiana Tiana | il y a 1 année
462VUES

Le directeur de l’institut de recherche sur les monnaies numériques de la Banque populaire de Chine a demandé à la banque centrale chinoise de mettre en place une crypto-monnaie pour aider à stabiliser la devise chinoise. Cette information a été relayée par Yicai. Yao Qian, directeur de l’institut a ainsi discuté des avantages potentiels d’une crypto-monnaie gérée par le gouvernement lors d’une réunion qui s’est tenue la semaine dernière.

Il affirme qu’une devise numérique soutenue par l’Etat offrirait une stabilité à la monnaie traditionnelle. Il a ajouté que la réglementation d’une crypto-monnaie soutenue par le gouvernement permettra à la banque centrale de ne plus avoir à fixer le taux d’inflation.

Découvrez ci-après la vidéo du YouTubers Crypto Mentor99 expliquant ces faits :

La position de la Chine concernant le Bitcoin

Comme l’a rapport CCN, la Chine a adopté une position ferme contre le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies. Le gouvernement chinois a affirmé que ces devises numériques n’ont aucune valeur intrinsèque et sont utilisées par des criminels pour blanchir de l’argent et commettre des fraudes.

Pixabay

Dans cette optique, la PBoC a interdit les ICO, ainsi que les échanges de crypto-monnaies. Par ailleurs, Yao Qian est en faveur de l’utilisation de la technologie blockchain. Il a indiqué que les banques centrales ne devraient pas se limiter aux algorithmes de cryptages existants, mais plutôt continuer à développer ces propres algorithmes pour répondre aux besoins actuels des banques.

C’est l’avis de Yao Qian et non de la PBoC

Le média a souligné que ces commentaires ne doivent pas être interprétés comme étant la position officielle de la PBoC. Il s’agit en effet des opinions du directeur de l’institut. Par ailleurs, il est sûr que la banque populaire considère la devise numérique comme un moyen efficace pour mettre en œuvre des contrôles de capitaux.

Peu de temps après l’interdiction de la crypto-monnaie le mois dernier, Huang Zhen, chercheur affilié à la PBoC, a déclaré qu’il s’attend à ce que la banque émette une devise virtuelle gérée par l’Etat.