L'actualité des coins

Donald Trump va-t-il interdire le Bitcoin ou le pousser à 40.000$?

Avatar Frédéric Jean | il y a 1 mois
699VUES

Le Bitcoin a connu un weekend difficile, accentuant la chute initiée la semaine dernière, pour finalement tester le support psychologique clé de 10.000$.

Rappelons que le Bitcoin avait commencé à chuter mercredi après-midi, au moment où le patron de la Fed Jerome Powell critiquait le Libra de Facebook, et appelait à une mise en pause du projet lors de son témoignage semi-annuel devant le Congrès US.

Et bien que le lien fondamental entre une critique du Libra et le cours du Bitcoin soit ténu, force est de constater que du point de vue du timing, il semble bien que ce soit Jerome Powell qui ait été à l’origine de la baisse.

Les critiques de Trump sur le Bitcoin vont-elles changer la donne?

Mais plus important encore, le président américain Danald Trump s’est exprimé publiquement pour la première fois en ce qui concerne les crypto-monnaies, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a affiché un avis plutôt tranché.

Il a en effet d’emblée affiché la couleur en déclarant ne pas être “fan” du Bitcoin, que les crypto-monnaies “ne sont pas de l’argent”, soulignant qu’elles sont “très volatiles” et “basées sur du vent”.

En ce qui concerne le Libra, Donald Trump a affirmé que si Facebook souhaite poursuivre son projet de crypto-monnaie, elle devra se soumettre aux même régulations que les banques, ce qui pourrait compliquer le lancement…

Trump peut-il interdire le Bitcoin?

En ce qui concerne le Bitcoin, les attaques du président des Etats-Unis ont de quoi inquiéter.

L’économiste et trader spécialiste des crypto-monnaies Alex Krueger a en effet fait valoir que Trump pourrait théoriquement parvenir à porter des coups décisifs au Bitcoin..

En ciblant les points d’entrée et de sortie sur le marché pour les investisseurs particuliers et institutionnels, le président ferait du Bitcoin un actif isolé et plus illiquide qu’actuellement.

« Trump pourrait également s’en prendre aux bretelles d’accès, en interdisant simplement aux banques de fournir des services aux plateformes d’échange de crypto-monnaies, ou en exigeant des banques qu’elles n’assurent un service au plateformes que si les conditions XYZ sont remplies », a résumé Krueger.

En réalité, cependant, Trump devrait pour agir ainsi convaincre le Congrès de la nécessité d’interdire Bitcoin, sans quoi les législateurs pourraient annuler ses interdictions, même si elles se sont produites par un décret exécutif ou des mesures d’urgence similaires.

Une interdiction est donc possible, mais la probabilité qu’elle devienne une loi est extrêmement faible, a conclu Krueger.

L’intérêt de Trump pour le Bitcoin pourrait-il au final propulser les crypto-monnaies sur de nouveaux sommets?

On peut également imaginer qu’après un premier impact négatif, l’intérêt de Donald Trump pour le Bitcoin profite à la crypto-monnaie. C’est ce que souligne d’ailleurs Tom Lee de Fundstrat Global Advisors.

“Dans l’ensemble, c’est un point positif parce que les crypto-monnaies et le bitcoin sont vraiment sur la scène principale maintenant – le Congrès, la Fed, le président qui intervient. Cela va forcer tous ceux qui ne sont pas impliqués (98% du monde) à réfléchir à ce que cela signifie » a déclaré Tom Lee.

Il est même allé encore plus loin en affirmant que ce coup de projecteur sur les crypto, ainsi que des indicateurs techniques permettent de prévoir un Bitcoin à 40.000$ plus tard cette année.

C’est peut être une prévision un peu trop précise, et un peu trop ambitieuse, mais il est vrai que l’attention que Trump accorde au Bitcoin pourrait participer à informer le grand public des crypto-monnaies, et une certaine proportion pourrait se mettre à les utiliser.

Après tout, son compte Twitter compte plus de 62 millions d’abonnés, chacun de ses propos sont repris dans d’innonbrables articles de presse.

Pour résumer, le Bitcoin ne pouvait pas rêver mieux qu’tweet de Trump pour que les gens qui n’en ont pas entendu parler le découvrent! Et de ce point de vue, l’actuelle chute pourrait constituer une belle occasion d’acheter du Bitcoin à un prix intéressant avant la prochaine vague de hausse.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.