L'actualité du bitcoin (BTC) L'actualité du trading de crypto-monnaies

Les échanges de Bitcoins doivent désormais s’inscrire à l’Agence de renseignement financier australienne

Tiana Tiana | il y a 1 année
741VUES

Les utilisateurs de Bitcoin ne cessent d’augmenter. Cette année, la valeur de cette devise numérique a haussé considérablement, suscitant ainsi l’intérêt de nombreux investisseurs dans le monde entier. Les gouvernements sont déterminés à essayer de réguler la manière dont les utilisateurs échangent leurs crypto-monnaies.

Pour cette raison, les investisseurs australiens devraient maintenant s’attendre à ce que leurs fournisseurs de services se concentrent davantage sur le respect des réglementations en vigueur.

Découvrez ci-après la vidéo détaillant cette annonce :

Des réglementations visant à suivre le marché du Bitcoin

Les législateurs australiens ont ratifié la nouvelle législation relative à l’exploitation des échanges de Bitcoins dans le pays. Le projet e loi de 2017 sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, visa à mettre à jour le cadre financier réglementaire de l’Australie pour l’ère du Bitcoin. Présenté pour la première fois en août par le Sénat, le projet de loi confère à l’Austrac (Centre d’analyse des transactions financières en Australie) le pouvoir de réglementer officiellement les sites de négociation de Bitcoins. Désormais, tous les échanges dans le pays doivent être enregistrés auprès de l’Agence de renseignement financier du gouvernement.

Gerd Altmann, Pixabay

Proposer des services d’échanges de crypto-monnaies sans être enregistré auprès d’Austrac est maintenant considéré comme une infraction pénale. Le non-respect de la nouvelle loi entraîne une peine minimale de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 105 000 dollars australiens. La peine maximale est de 7 ans d’emprisonnement et de 420 000 dollars australiens d’amende. Ces sanctions concernent les particuliers. Pour les entreprises, l’amende est de 2,1 millions dollars australiens.

Une première étape pour la réglementation du Bitcoin

L’inscription auprès de l’Agence de renseignement financier permettra à cet organisme de suivre l’évolution du marché du Bitcoin. Les entreprises spécialisées dans le domaine doivent désormais montrer qu’elles poursuivent activement des plans pour trouver et résoudre les risques de blanchiment d’argent. Les opérateurs de services doivent vérifier l’identité de leurs clients et signaler toutes les activités suspectes.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.