Analyses des crypto-monnaies L'actualité du bitcoin (BTC)

Un économiste déclare que la devise numérique émise par les banques centrales est l’avenir, pas la crypto-monnaie

Tiana Tiana | il y a 1 année
980VUES

Les crypto-monnaies, à l’instar du Bitcoin sont aujourd’hui au cœur de toutes les discussions. Ces devises numériques suscitent en effet l’intérêt de nombreux gouvernements. Si des grands pays comme les États-Unis, les ont déjà adoptées, certains hésitent encore à utiliser cette technologie. Les banques centrales du monde entier cherchent les moyens afin de réglementer ce marché, mais jusqu’à maintenant aucune décision n’a toujours pas été prise.

Barry Eichengreen, un économiste a donné son avis à ce sujet. Ce dernier pense que les devises virtuelles émises par les banques centrales rendront les transactions plus efficaces. Il a expliqué que les crypto-monnaies servent surtout à développer des activités illicites.

La place des crypto-monnaies dans l’économie

Selon cet économiste, les crypto-monnaies comme le Bitcoin et l’Ether, ne jouent pas vraiment un rôle majeur dans l’économie actuelle. Il trouve que les devises numériques par les banques centrales on un rôle qui est très différent des crypto-monnaies.

Hyper Cube Studios

Les premières devises virtuelles soutenues par les banques centrales rendront les opérations financières plus efficaces, les crypto-monnaies sont un moyen pour blanchir de l’argent, a-t-il ajouté. Ces commentaires rejoignent par ailleurs, l’intention des gouvernements à créer des crypto-monnaies nationales.

Différents experts critiquent encore les crypto-monnaies

Les devises numériques ont été critiquées par un certain nombre de spécialistes, de régulateurs et des responsables des banques centrales au cours des dernières semaines. Kennet Rogoff, un économiste de Harvard, a prédit que le prix du Bitcoin allait s’effondrer sous la pression continue des gouvernements. Le mois dernier, l’autorité chinoise a décidé d’interdire les ICO qui permettent aux start-ups de lever des fonds grâce au lancement de nouvelles crypto-monnaies.

Après l’interdiction, la valeur du Bitcoin a considérablement diminué. Le PDG de JPMorgan, a qualifié cette devise numérique de fraude. Malgré cela, le Bitcoin a repris de la valeur et a même atteint un niveau record récemment.

Source :

CNBC