AccueilEnquête: BTC pas pour cette année pour les responsables financiers

Enquête: BTC pas pour cette année pour les responsables financiers

La volatilité de Bitcoin (BTC) reste une pierre d’achoppement pour une adoption massive car la plupart des directeurs financiers n’ont pas l’intention d’investir l’argent des entreprises dans la crypto-monnaie cette année

Une enquête récente montre que seuls 5 % des cadres financiers ont l’intention d’investir des fonds d’entreprise dans Bitcoin cette année. La plupart des dirigeants ont cité la volatilité du prix de Bitcoin comme le principal inconvénient, la crypto-monnaie s’étant appréciée de près de 100 % depuis le début de l’année.

L’enquête publiée hier par Gartner a interrogé 77 cadres financiers (dont 50 directeurs financiers). Bitcoin a été massivement adopté par les investisseurs particuliers et institutionnels au cours des derniers mois. Les investisseurs institutionnels ont commencé à se ruer sur le marché il y a quelques mois, car ils estiment que Bitcoin est un actif qui leur permettrait de protéger leur patrimoine contre l’inflation. En conséquence, les investisseurs institutionnels ont ajouté des milliards de dollars sur le marché Bitcoin et ont été le principal facteur à l’origine du marché haussier actuel.

Malgré la popularité croissante de Bitcoin, 84 % des cadres financiers interrogés ont déclaré qu’ils ne prévoyaient pas de détenir un jour BTC comme actif d’entreprise. Alexander Bant, directeur de recherche de Gartner Finance, a déclaré : « Quatre-vingt-quatre pour cent des personnes interrogées ont déclaré que la volatilité de Bitcoin constituait un risque financier. Il serait extrêmement difficile d’atténuer le type de fluctuations de prix observées dans la crypto-monnaie au cours des cinq dernières années ».

Bant a ajouté qu’il y a plusieurs problèmes non résolus concernant l’utilisation de Bitcoin comme actif d’entreprise. Il est peu probable que la crypto-monnaie soit adoptée par les entreprises comme elle le mérite tant qu’elles n’auront pas acquis plus de clarté.

Bien que la plupart des répondants ne souhaitent pas conserver BTC dans leur réserve d’entreprise pour le moment, 71 % d’entre eux sont intéressés de savoir ce que d’autres entreprises font avec Bitcoin. Les responsables financiers décideront probablement d’acheter la crypto-monnaie lorsqu’ils sauront ce que les autres en font.

L’incertitude réglementaire est un autre problème crucial qui entrave l’adoption massive de Bitcoin. L’enquête montre que 68 % des personnes interrogées souhaitent en savoir plus sur la crypto-monnaie auprès des autorités de réglementation et mieux comprendre les risques liés à sa détention.

Bant a ajouté qu’en tant qu’actif en développement, les dirigeants financiers chargés de garantir la stabilité financière des entreprises n’ont pas le luxe de faire des sauts spéculatifs en territoire inconnu.

Les résultats de l’enquête sont conformes aux observations faites hier par Wedbush Securities, une société d’investissement privée basée à Los Angeles. Selon Wedbush, la récente décision de Tesla concernant Bitcoin pourrait favoriser l’adoption par les entreprises. Cependant, la firme ne prévoit pas que l’adoption se fasse à court terme en raison de la volatilité des prix de la crypto-monnaie. Wedbush a déclaré que moins de 5 % des sociétés publiques investiraient dans BTC au cours des 12 à 18 prochains mois.

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.