L'actualité du trading de crypto-monnaies

Les entreprises d’échanges de crypto-monnaies sud-coréennes revoient leurs stratégies

Tiana Tiana | il y a 1 année
949VUES

Les sociétés d’échanges de devises numériques de la Corée du Sud ont mis en œuvre des changements stratégiques pour se conformer aux réglementations du gouvernement. Les dispositifs visant à réguler ce marché ont été annoncé la semaine dernière. En plus d’empêcher certains clients de négocier des crypto-monnaies, les banques du pays ont cessé d’émettre de nouveaux comptes virtuels conformément aux exigences des autorités de régulation sud-coréennes.

Les dispositifs mis en place par le gouvernement

Le gouvernement de la Corée du Sud a fait plusieurs annonces en décembre concernant la réglementation de la crypto-monnaie. Le premier était les mesures réglementaires d’urgence, comme l’a rapporté News.Bitcoins. Puis, il y a eu quelques dispositifs supplémentaires. Le marché des devises numériques sud-coréen est dominé par quatre entreprises : Korbit, Coinome, Upbit et Bithumb. Alors que ce dernier a longtemps occupé la première place, le nouveau venu Upbit a commencé à enregistrer des volumes de transactions plus importants en décembre. Upbit est soutenu par Kakao Corporation qui possède l’application de chat la plus populaire du pays, Kakao Talk.

Ci-dessous, découvrez une vidéo relatant ces faits :

https://www.youtube.com/watch?v=3J8LmTgEuP4

Suite aux annonces des régulateurs, les quatre groupes ont commencé à modifier leurs conditions de service. Désormais, il leur est interdit d’offrir des services aux mineurs et aux investisseurs étrangers. D’autre part, ils n’ont plus le droit d’émettre de nouveaux comptes virtuels. Ils ont été émis par les banques pour que les entreprises assignent à leurs clients des dépôts.

Les mineurs ne peuvent plus opérer dans ce marché

Upbit a été la première société à publier un avis concernant la cessation de ses services pour les mineurs. Les moins de 19 ans ne peuvent plus utiliser les solutions d’Upbit et les clients mineurs existants avaient jusqu’à la fin du mois de décembre pour retirer leur argent sur la plateforme.

Les conditions d’utilisation d’Upbit ont été mises à jours, passant de moins de 14 ans à moins de 19 ans, précise le groupe. Une note a également été publiée sur le site web de Bithumb, interdisant aux moins de 19 ans de souscrire et d’utiliser ses services à compter du 1e janvier.

Source :

NewsBitcoin

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.