L'actualité de l'ethereum (ETH)

Ethereum lance la phase zéro de l’Ethereum 2.0 mais repousse la mise à jour du code mining

Julia Zeng | il y a 2 semaines
491VUES

L’Ethereum (ETH), probablement la deuxième crypto-monnaie la plus populaire après le Bitcoin, et la troisième en termes de capitalisation, derrière le Ripple (XRP), prépare d’importantes transformations. 2019 s’annonce en effet être une grande année pour Ethereum, du moins si ses promesses sont tenues et que les attentes sont satisfaites.

Parmi les projets à venir, Ethereum prépare une importante mise à jour et le lancement de l’Ethereum 2.0, ainsi que le changement de l’algorithme de mining.

Ethereum 2.0 Serenity

Selon un nouveau post sur le GitHub de Ethereum, la crypto-monnaie lance sa première préversion, qualifiée de « presque stable » par le projet. La phase zéro correspond au passage de la monnaie numérique à Ethereum 2.0, qui a été placée sur la chaine le 31 janvier.

La publication indique que la version actuelle est la première d’une longue liste à paraître tout au long du mois de février. La phase zéro v0.1 est presque stable et «relativement complète» d’après les informations contenues dans le message.

Ethereum fait référence à sa version 2.0 sous le nom de Serenity, qui est la dernière mise à niveau du système. Cela est principalement dû au fait que la plateforme passe d’un algorithme Proof of Work à un algorithme Proof of Stake. Cela aide le réseau à résoudre les problèmes fondamentaux liés à des obstacles tels que l’évolutivité, la sécurité et la stabilité économique.

Serenity représente donc la dernière étape d’une série de quatre étapes qui a été définie dans la feuille de route d’Ethereum. Actuellement, la plateforme en est à sa troisième étape, appelée Metropolis, qui comprend deux « hard fork » dans le système: Constantinople et Byzantium. Les deux « hard forks » ont été spécialement conçues pour ouvrir la voie à Ethereum 2.0.

Le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a indiqué que la préversion de Serenity est essentiellement prête pour Casper. Casper le Friendly Finality Gadget, ou Casper FFG, a été initialement publié au quatrième trimestre de 2017. A l’époque, Casper FFG a été lancé en tant qu’hybride Proof-of-Stake/Proof-of-Work permettant d’établir une sécurité accrue et une plus grande finalité économique.

D’autres fonctionnalités de Proof-of-Stake dans Ethereum 2.0 incluent également la fonctionnalité d’évolutivité des réseaux. Cette solution divisera les transactions sur la blockchain en groupes plus petits, ce qui contribuera à augmenter le débit total sur le réseau.

Ceci est une grande nouvelle pour les investisseurs sur ETH et ceux qui s’intéressent à l’Ethereum.

Ethereum 2.0 va utiliser un nouveau réseau « Görli »

 En plus de la première préversion d’Ethereum 2.0, un nouveau réseau de test, baptisé «Görli», a été mis en ligne et servira à tester un client de partage clé pour Serenity, appelé Prysm.

Pour les développeurs, un réseau test fournit une version simulée du réseau principal qui leur permet d’essayer des contrats intelligents ou des mises à niveau sans avoir à payer «du gaz» (frais de calcul) pour leur exécution.

Görli – une initiative open source construite par la communauté – devrait jouer un rôle clé dans la synchronisation d’autres clients importants d’Ethereum tels que Parity, Geth, Nethermind, Pantheon et EthereumJS.

La vulnérabilité découverte le mois dernier dans le « hard fork » Constantinople aurait pu permettre des attaques via l’utilisation de certaines commandes dans les contrats intelligents ETH. Le problème critique a été détecté pour la première fois par le cabinet d’audit de contrats intelligents ChainSecurity.

Ethereum retarde le changement d’algorithme pour lancer davantage d’audits

 Certains développeurs Ethereum renommés se sont réunis et ont opté pour un audit du code source par des tiers, ce qui retardera la mise en place de l’algorithme «ProgPoW». Le ProgPoW aurait rendu la tâche de plus en plus difficile aux mineurs ASIC. Hudson Jameson, Lane Rettig, Afri Schodedon, Martin Holst Swende, Danno Ferrin et Greg Colvin comptent parmi les développeurs inclus dans cette réunion en ligne du vendredi 1 février 2019.

Les audits réalisés par des tiers permettront de déterminer si la mise en œuvre de l’algorithme réduira ou non l’efficacité du mining par ASIC. Jameson pense que mars ou début avril pourraient être les objectifs les plus réalistes pour la mise en œuvre de l’algorithme.

Greg Calvin a expliqué le retard en disant: « Je prendrais avec plaisir une décision aujourd’hui, mais je ne suis pas un expert. Je suis heureux d’attendre la vérification mais je ne suis pas heureux de devoir  prendre cette décision en mai ou aux alentours. Beaucoup de gens aimeraient savoir afin de pouvoir poursuivre leurs activités. Est-ce que je vais dépenser 1 000 dollars pour acheter un rack de processeurs ou pas? ».

Dans l’attente, les investisseurs restent dans l’expectative…

Courtiers recommandés:

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.