Analyses des crypto-monnaies

Fidelity crée une plateforme pour les cryptomonnaies

Caroline Dooms | il y a 1 semaine
77VUES

Vous avez peut-être entendu parler du géant Fidelity. Le gestionnaire d’actifs est responsable d’environ 7.200 milliards de dollars d’actifs et fait partie du top 5 mondial. Fidelity n’est donc pas un amateur, loin de là. Mi-octobre, l’entreprise annonçait la création d’une nouvelle entité, Fidelity Digital Assets LLC, afin d’ouvrir largement les portes du marché des cryptomonnaies à ses clients institutionnels. On évoque une centaine d’employés.

Double fonction de la plateforme de Fidelity

La nouvelle plateforme créée par Fidelity devrait voir le jour dans le courant de l’année 2019. Sa fonction sera double : d’une part faciliter l’achat de Bitcoins (BTC) ainsi que l’achat d’Ethers (ETH) et d’autre part conserver les actifs digitaux de ses clients de manière sécurisée.

Services d’investissement en BTC et ETH

Pour ce qui est de la plateforme de trading, le rôle de Fidelity sera plutôt celui d’intermédiaire en compilant les offres du marché afin de remplir au mieux les desiderata de ses clients. Fidelity coopérait déjà avec la plateforme Coinbase dans ce sens mais souhaite donc développer sa solution en interne.

Ce produit est donc sous bien des aspects similaire au comptoir de trading londonien d’eToro dédié aux investisseurs institutionnels. Seules les cryptomonnaies BTC et ETH ont été confirmées mais d’autres devraient être ajoutées à la sélection. Des altcoins comme le Ripple (XRP), le Litecoin (LTC) ou le ZCash (ZEC) feraient des candidats idéaux.

Services de garde de cryptomonnaie

Les soucis de sécurité des fonds sont omniprésents sur le marché des cryptomonnaies. Comment conserver les devises digitales sans risquer de se faire pirater ? A cet effet, Fidelity entend proposer une solution de cold storage (soit non connectée à internet) répartie sur diverses localisations. On le sait, le cold storage est le moyen le plus sécurisé de garder des données actuellement.

Un signe positif pour le marché des cryptomonnaies ?

L’impact positif ne fait aucun doute. L’intérêt des investisseurs institutionnels n’est plus à démontrer mais il faut leur donner les clés du marché. Les rendements des cryptomonnaies n’ont pas de quoi rougir face aux marchés traditionnels et la technologie blockchain portée par ce secteur est en pleine expansion.

C’est Tom Jessop qui devrait prendre les rênes de Fidelity Digital Asset. Cet ancien de Goldman Sachs est ultra-connecté et plus que compétent. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal. Tim Jessop n’était autre que le président de Chain Inc., entité acquise récemment par Lightyear.io pour former InterStellar, l’entreprise qui promeut dorénavant la blockchain de Stellar (XLM).

Entre les transferts de développeurs d’une communauté crypto à l’autre, les forks et re-forks et les transfuges finance traditionnelle – blockchain, le petit monde des cryptomonnaies s’apparente plus à un village qu’à une mégalopole et il semble que Fidelity soit bien parti pour tenir l’épicerie.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.