AccueilFigment lève 50M$ auprès de Galaxy Digital et d’autres investisseurs

Figment lève 50M$ auprès de Galaxy Digital et d’autres investisseurs

La startup vise à accélérer le développement du Web 3.0 et de l'infrastructure des réseaux Proof of Stake.

La start-up Figment, spécialisée dans le staking de crypto-monnaies, a annoncé hier qu'elle avait levé 50 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série B. Le tour de table a été mené par Liberty City Ventures et Senator Investment Group, tandis que les autres participants comprenaient Galaxy Digital, Bonfire Ventures, Anchorage Digital, 10T Holdings, Declaration Partners et JPK Capital.

Figment construit des systèmes back-end et des infrastructures qui permettent à des actifs tels que les jetons digitaux de fournir un rendement. Cela fait partie de la mission plus large du projet, qui consiste à jouer un rôle de premier plan dans le développement du Web 3.0.

Stan Miroshnik, associé chez 10T Holdings, a expliqué : « Figment est le leader dans la fourniture de solutions d'infrastructure clés en main qui sont essentielles pour conduire la prochaine étape de l'adoption institutionnelle de la blockchain. La société fait abstraction de la complexité opérationnelle et technique de la mise en œuvre de la blockchain, et permet à ses clients de se concentrer sur leur cœur de métier, offrant un retour sur investissement immédiat. »

Figment a connu une croissance impressionnante depuis qu'elle est devenue rentable en 2019. Elle supporte désormais plus de 100 clients institutionnels avec son infrastructure, qui s'étend sur plus de 40 réseaux, et a facilité le staking de plus de 7 milliards de dollars d'actifs digitaux.

Alors que le Proof of Stake (PoS) gagne en popularité, les clients de Figment sont en mesure de participer en toute sécurité aux réseaux PoS, grâce aux accords de niveau de service (SLA), à l'assurance de slashing et à la technologie de la startup.

Mike Novogratz, dont la société Galaxy Digital a participé au tour de financement, s'est montré positif quant au potentiel des réseaux PoS. Il a déclaré : « Le Proof of Stake et la possibilité de gagner du revenu seront un catalyseur important pour stimuler l'intérêt des institutions pour l'industrie des actifs digitaux. »

Le mécanisme de consensus PoS, plus économe en énergie et plus démocratique, a attiré de nombreux développeurs et investisseurs au cours de l'année écoulée. Alors que le marché se redresse, les crypto-monnaies PoS ont été parmi les coins qui ont mené la charge. Cardano (ADA) a enregistré des gains de 41% au cours des sept derniers jours, tandis que Solana (SOL) est en hausse de 80% et Terra (LUNA) de 79%.

De plus, Cosmos et Polkadot sont les écosystèmes blockchain qui connaissent la croissance la plus rapide en ce qui concerne l'activité des développeurs, selon un rapport d'Electric Coin Capital. Un rapport récent de JPMorgan a également suggéré que d'ici 2025, le staking pourrait devenir une industrie de 40 milliards de dollars.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.