AccueilFin du partenariat MoneyGram/Ripple suite au procès intenté par la SEC

Fin du partenariat MoneyGram/Ripple suite au procès intenté par la SEC

MoneyGram a déclaré qu’il avait suspendu le trading sur la plateforme Ripple en raison du litige en cours avec la US Securities and Exchange Commission (SEC)

Le service mondial de transfert d’argent MoneyGram a déclaré qu’il avait suspendu ses relations avec l’entreprise de paiements sur la blockchain Ripple (XRP), citant le procès en cours de Ripple avec la SEC. Par conséquent, MoneyGram n’utilisera pas XRP pour traiter les règlements internationaux tant que le litige de la SEC ne sera pas résolu.

Dans son rapport trimestriel sur les perspectives, MoneyGram a déclaré qu’il ne s’attendait pas à bénéficier de Ripple au cours du trimestre en cours en raison de la situation actuelle. La société a écrit : « En outre, la société ne prévoit pas de bénéficier des frais de développement du marché de Ripple au cours du premier trimestre ».

Ripple et certains de ses dirigeants font face à des poursuites judiciaires de la Securities and Exchange Commission pour avoir émis et vendu des titres sous forme de tokens XRP. Selon la SEC, l’entreprise de paiements sur la blockchain a émis et vendu des titres non enregistrés au grand public.

MoneyGram a ajouté que « En raison de l’incertitude concernant leur litige en cours avec la SEC, la société a suspendu les transactions sur la plateforme Ripple. Au premier trimestre 2020, la société a réalisé un bénéfice net de 12,1 millions de dollars sur les frais de développement du marché de Ripple ».

La suspension de Ripple sur MoneyGram est susceptible d’affecter les bénéfices de la société de services mondiaux de transfert d’argent au cours du premier trimestre. La société a déclaré : « Sur la base de la combinaison de ces facteurs, la société prévoit de déclarer un EBITDA ajusté d’environ 50 millions de dollars au premier trimestre 2021 ».

La collaboration entre Ripple Labs et MoneyGram a débuté il y a trois ans lorsque la société de services de transfert d’argent a intégré XRP dans son système de paiement. Ripple et MoneyGram ont conclu un partenariat un an plus tard. Dans le cadre de ce partenariat, les deux sociétés ont travaillé sur les paiements transfrontaliers et les règlements de devises en utilisant des actifs digitaux.

Ripple a renforcé le partenariat avec un investissement de 50 millions de dollars en novembre 2019, lui donnant une participation de 10 % dans MoneyGram. Toutefois, Ripple a ensuite vendu 15 millions de dollars de ses actions dans MoneyGram en décembre 2020.

MoneyGram n’est pas la seule institution financière à réagir aux problèmes que Ripple rencontre actuellement avec la SEC. Plusieurs crypto exchanges ont suspendu le trading de XRP ou retiré le coin de leurs plateformes. Bien que le procès ait initialement conduit à la baisse du prix de XRP, le coin s’est en grande partie rétabli au cours des derniers mois et se négocie au-dessus de 0,5 $ sur la plupart des exchanges.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.