L'actualité du trading de crypto-monnaies

Gibraltar met en place une réglementation pour préserver la valeur des crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 10 mois
626VUES

Le 1er janvier, le Gibraltar a développé un système conçu pour protéger les clients des entreprises de crypto-monnaies dans le pays. Le dispositif cible la technologie blockchain. Toutes les sociétés opérant dans les échanges de crypto-monnaies doivent désormais être agréées par la Commission des services financiers (GFSC).

Une première mondiale

Le cadre réglementaire de la technologie des registres numériques (DLT) a été introduit un mois après que le gouvernement de Gibraltar ait approuvé un projet de loi visant à mettre à jour sa réglementation des services financiers. Le pays a jeté les bases d’une nouvelle législation régissant le secteur des crypto-monnaies dans le pays. Ces dispositifs concernent également les services financiers et les jeux en ligne toujours considérés comme les principaux piliers de l’économie du Gibraltar.

Vous trouverez ci-après une vidéo détaillant ces faits :

https://www.youtube.com/watch?v=cTlH69eUyRc

Nicky Gomez, directeur du département des risques et des innovations du GFSC, a déclaré qu’ils sont vraiment heureux d’accueillir enfin les applications des fournisseurs DLT. Ils sont impatients de travailler sur des idées intéressantes et innovantes, a-t-il ajouté. Gomez a souligné que le GFSC est devenu le premier organisme de réglementation à introduire un cadre réglementaire du DLT en collaboration avec le secteur des services financiers et le gouvernement de Gibraltar. Le responsable a déclaré que c’est une initiative assez encourageante et qu’ils ont impatients de relever le défi.

Une véritable avancée dans le domaine des devises numériques

En tant que territoire britannique d’outre-mer, Gibraltar dispose d’un système juridique indépendant du Royaume-Uni. Cela lui a permis de développer ses propres politiques gouvernementales. Le pays a attiré des entreprises financières et des sociétés de paris sportifs dans sa juridiction grâce à des politiques fiscales avantageuses.

En décembre, le Parlement du pays, composé de 17 membres, a modernisé la législation sur les services financiers du territoire. Il a ouvert la voie à un ensemble de règles répondant aux défis posés par les crypto-monnaies.

Source :

NewsBitcoin