L'actualité du trading de crypto-monnaies

Goldman Sachs met de nouveau en garde les investisseurs contre la bulle Bitcoin

Audy Audy | il y a 11 mois
537VUES

Goldman Sachs a prétendu que le Bitcoin est une bulle plus grande qu’Internet ou encore la fameuse Tulipomania aux Pays-Bas au milieu du XVIIᵉ. Il s’agit d’un énième avertissement de la banque contre le Bitcoin et les crypto-monnaies en général.

Goldman Sachs et Bitcoin/Source : Dealbreaker

« Un engouement surprenant », d’après Goldman Sachs

En effet, dans une lettre adressée à ses investisseurs, les analystes du célèbre cabinet bancaire ont mis en garde contre l’augmentation de la valeur des crypto-monnaies, soulignant la grande volatilité du Bitcoin et de l’Ethereum, ainsi que la hausse de la valeur boursière des sociétés qui travaillent dans et autour de la technologie Blockchain. Voici un exemple concret. The Crypto Company, a vu sa valeur grimper de plus de 17 000 % avant que la Securities and Exchange Commission des États-Unis n’interrompe les négociations. Selon les analystes de Goldman Sachs, l’engouement autour du Bitcoin est assez surprenant car la plus importante crypto-monnaie au monde ne remplit pas le rôle qu’elle s’est fixé.

Bitcoin-gold_Crypto-analyse

Pour Goldman Sachs, le Bitcoin présente plus d’inconvénients que d’avantages

« Nous pensons que le concept de monnaie numérique qui exploite la technologie Blockchain est viable compte tenu des différents avantages qu’elle offre, à savoir la facilité d’exécution globale, les coûts de transaction réduits et enfin la grande traçabilité des transactions. Néanmoins, le Bitcoin ne fournit aucun de ces avantages clés. » Voilà comment Goldman Sachs pense du Bitcoin. Les analystes de la banque citent notamment le fait qu’une transaction de Bitcoin peut prendre jusqu’à 10 jours pour être traité. Selon toujours le rapport, les coûts de transaction élevés constituent également un problème. Cependant Goldman Sachs pense que malgré l’inflation du Bitcoin et des autres crypto-monnaies, il n’y a aucun risque que les devises numériques aient un impact sur les économies américaines ou mondiales.

Source :

Coindesk