L'actualité du trading de crypto-monnaies

Le gouvernement sud-coréen clarifie sa position par rapport aux crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 5 mois
645VUES

Le gouvernement sud-coréen a tenu à clarifier sa position en réponse à la récente décision de la Cour suprême du pays. Cette dernière a en effet déclaré que les crypto-devises sont des actifs dont la valeur peut être mesurée. La position du gouvernement devrait être différente de celle de la Cour suprême.

Découvrez ci-dessous les détails de cette nouvelle en anglais :

La réponse du gouvernement sud-coréen après les déclarations de la Cour suprême

Le principal régulateur financier de la Corée du Sud, la FSC, a donné sa réponse après la décision de la Cour suprême de reconnaître les devises numériques, dont le Bitcoin, comme des actifs. La Cour suprême a statué, mercredi 30 mai, que les crypto-monnaies sont des actifs pouvant être confisqués. Cette institution considère les devises virtuelles comme un produit criminel.

Source : Pixabay. Le gouvernement sud-coréen clarifie sa position concernant les crypto-monnaies.

Cette affaire a impliqué un opérateur de site pornographique et 191 Bitcoins. La Cour suprême sud-coréenne prend pour la première une décision concernant les crypto-monnaies. Selon Hong Sung-ki, un haut responsable de la FSC, le jugement de la Cour suprême et la position du gouvernement doivent être considérés séparément.

La réglementation reste la même

Le président de la FSC, Choi Jong-gu, a également commenté le jugement de la Cour suprême. Il a ainsi indiqué que cette institution a reconnu la valeur des actifs numériques. Cependant, déterminer si les crypto-devises sont un produit financier ou non n’est pas de leur ressort, a-t-il ajouté. Le ministre de la Stratégie et des Finances, Kim Dong-yeon, a affirmé que les devises virtuelles comme le Bitcoin ne sont pas des actifs financiers. Le régulateur financier va ainsi examiner les tendances dans la discussion des réglementations internationales.

Les opinions sont assez divisées dans le pays. Selon un représentant de l’Association des entreprises spécialisées dans la technologie Blockchain sud-coréennes, le gouvernement et l’Assemblée nationale devraient prêter attention à la décision de la Cour suprême et planifier une politique pour intégrer les transactions de crypto-devises dans le système économique actuel.

Source :

NewsBitcoin