AccueilLe gouvernement Turnbull investit pour la première fois dans une entreprise basée sur la crypto-monnaie

Le gouvernement Turnbull investit pour la première fois dans une entreprise basée sur la crypto-monnaie

Un porte-parole du gouvernement Turnbull, le 70ème gouvernement australien, a déclaré que le pays n’avait pas peur de faire des affaires avec des entreprises spécialisées dans les devises numériques. D’ailleurs, le gouvernement a fait un investissement de plusieurs millions de dollars financé par les contribuables dans une société utilisant la technologie Bitcoin.

Dans une incursion sans précédent dans les crypto-monnaies, Angus Taylor, ministre adjoint de la transformation numérique, a décerné  Power Ledger la deuxième plus grande subvention du gouvernement dans le cadre de son programme Smart Cities and Suburbs. La somme de 8,6 millions de dollars, associée aux subventions du gouvernement fédéral, de 2,6 millions ainsi qu’un financement supplémentaire du conseil local, iront à un projet de la société Power Ledger de Perth.

La valeur de la devise numérique de l’entreprise a doublé

Le prix de la crypto-monnaie de la société a doublé, passant de 46 centimes de dollars américains à 79 centimes de dollars après l’annonce. En octobre, la start-up, Energy Tech a réalisé une ICO historique. La société a pu collecter plus de 63 millions de dollars.

L’entreprise a utilisé la technologie Blockchain pour créer un système d’échanges de devises numériques efficace et sécurisé.

Vimeo Pro

Le début d’une révolution

Les crypto-monnaies suscitent l’intérêt de nombreux gouvernements du monde entier. Si les États-Unis ou encore le Japon sont les leaders sur le marché, d’autres pays sont en train de se frayer un chemin sur ce marché très concurrentiel. M. Taylor a déclaré que l’investissement du gouvernement dans le programme Smart Cities constitue un capital de départ pour des projets audacieux.

Il a déclaré qu’ils devaient avancer. Il y a encore beaucoup à apprendre sur les entreprises opérant dans ce secteur, a-t-il ajouté. Cette technologie présente un risque, mais l’Agence en chargé de la transaction digitale sera en mesure d’analyser efficacement cette solution, a confié M.Taylor.

Tags:
Nem

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.