L'actualité du trading de crypto-monnaies

Le gouverneur de la Banque populaire de Chine est contre les échanges de crypto-monnaies

Tiana | il y a 6 mois
710VUES

Cette semaine, le gouverneur de la Banque populaire de Chine (PBOC), Zhou Xiaochuan, a parlé des crypto-monnaies. Il a ainsi déclaré que la banque centrale n’aime pas les devises numériques et que cette autorité ne reconnaît pas officiellement les crypto-monnaies comme le Bitcoin.

Zhou a expliqué en outre que la banque surveille de près les projets liés aux devises virtuelles et aux ICO. Ainsi, elle vise à accélérer les actions réglementaires.

Découvrez ci-dessous une vidéo en anglais relatant l’annonce du gouverneur :

https://www.youtube.com/watch?v=V0JQmwB7yDA

La PBOC n’autorise pas l’utilisation des crypto-monnaies

La PBOC a toujours été contre les crypto-monnaies et les ICO, malgré le fait que la majorité des transactions de devises numériques sont réalisées en Chine. Par ailleurs, beaucoup de choses ont changé depuis le début de l’année 2017. En effet, la banque centrale chinoise a interdit les plateformes d’échanges de crypto-monnaies au niveau national et a empêché les ICO dans le pays. Cette semaine, lors d’une conférence de presse tenue pour le Congrès national du peuple, le gouverneur de la PBOC a donné son avis sur les devises numériques.

Source : Pixabay. La Banque populaire de Chine n’accepte pas encore les crypto-monnaies.

Il a expliqué que beaucoup de crypto-monnaies ont connu une croissance fulgurante et cela peut avoir un impact négatif sur les consommateurs et les investisseurs. Il a ainsi avoué que cette autorité n’apprécie pas ce type d’actifs qui offrent d’énormes possibilités de spéculation.

Le marché des crypto-monnaies doit être amélioré

Zhou a affirmé que les devises numériques sont techniquement inévitables, mais il croit qu’elles ont dévié de leurs objectifs initiaux qui visent à améliorer la commodité monétaire et à réduire les coûts des échanges. Le gouverneur de la banque populaire pense que cette technologie est fondée sur la spéculation.

Selon Zhou, les questions de confidentialité et de sécurité liées à ces moyens de paiement sont un autre domaine à traiter. Il a déclaré que les projets cryptographiques devraient promouvoir la rapidité, la commodité et la réduction des coûts.

Source :

NewsBitcoin