L'actualité des coins

Un haut responsable de l’autorité de régulation des crypto-monnaies a été retrouvé mort à son domicile en Corée du Sud

Tiana | il y a 7 mois
507VUES

La Corée du Sud a été un marché très important pour le Bitcoin au cours de la dernière année en termes d’adoption, de volumes de transactions et de réglementation.  Malheureusement, l’une des figures les plus importantes du gouvernement associée à la régulation de la devise numérique est décédée. Le stress serait l’une des causes de ce décès.

Source : Pixabay. Un fonctionnaire en charge de réguler les crypto-monnaies vient de décéder en Corée du Sud.

Qui est ce régulateur sud-coréen ?

Jung Ki-Joon, chef du bureau de coordination de la politique économique du gouvernement sud-coréen, a été retrouvé mort dans son appartement à Séoul dimanche matin. Selon les rapports révélés par les autorités locales, il est probablement décédé samedi soir avant que son corps ne soit retrouvé par sa famille le matin. La mort du haut fonctionnaire est considérée comme un décès suspect, car l’homme n’avait que 52 ans et ne souffrait pas de maladies mortelles.

Découvrez ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette triste nouvelle :

Les forces de police sud-coréennes auraient entamé une enquête, mais la cause exacte de sa mort ne peut pas être confirmée tant que les autorités n’auront pas obtenu le rapport du bureau du coroner.

Le stress serait l’une des causes de sa mort

La Corée du Sud est un pays où les devises numériques sont très populaires. Le gouvernement a mis en place différents dispositifs afin de protéger les citoyens des risques liés à l’écosystème des crypto-monnaies. Pendant longtemps, le pays et ses efforts de réglementation ont fait l’objet de nombreuses discussions au sein de la communauté des crypto-monnaies. D’ailleurs, le pays est considéré comme l’un des principaux facteurs dans l’évolution du prix du Bitcoin.

À la fin novembre de l’année dernière, le gouvernement sud-coréen a décidé de se réunir pour discuter des mesures à prendre afin de réguler le marché des devises virtuelles. Jung Ki-Jong a été chargé de coordonner les actions des différents ministères et bureaux concernés. Selon les médias locaux, le défunt aurait été victime d’une crise cardiaque dans son sommeil. Ses collèges auraient également déclaré qu’il était confronté à un stress important depuis qu’il a été délégué à ce poste.

Source :

NewsBitcoin