AccueilHSBC va cesser les paiements par carte de crédit sur l’échange Binance

HSBC va cesser les paiements par carte de crédit sur l’échange Binance

La banque a envoyé un message à ses clients pour les informer qu'elle cessera de traiter les paiements par carte de crédit à Binance jusqu'à nouvel ordre.

L'institution financière britannique HSBC aurait communiqué mardi qu'elle avait bloqué ses clients pour les empêcher d'effectuer des transactions par carte de crédit avec Binance, selon plusieurs tweets. La banque a invoqué la décision de la Financial Conduct Authority (FCA) d'interdire les opérations de Binance Markets Limited au Royaume-Unis pour justifier cette action. Depuis qu'elle a pris cette décision, HSBC a contacté ses clients pour les informer du changement à venir.

« Nous avons informé les clients de HSBC UK des changements dans ce secteur [de la crypto-monnaies] qui pourraient les affecter », a déclaré un porte-parole de HSBC.

Refusant de citer des noms spécifiques, le porte-parole a expliqué que la banque conservait un intérêt particulier pour les normes de connaissance du client et la lutte contre le blanchiment d'argent.

« Nous ne ferons pas de commentaires sur les titres individuels ou les échanges de crypto-monnaie. Nous mettons particulièrement l'accent sur des normes élevées en matière de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et de connaissance du client (KYC), et nous suivons de près les développements, la demande des clients et l'évolution de la réglementation sur ces marchés. »

La décision de HSBC vient s'ajouter au nombre d'institutions bancaires au UK qui ont restreint les transactions de leurs clients avec Binance. La banque espagnole Banco Santander et la banque britannique Barclays ont été les premières grandes banques à bloquer les transactions des utilisateurs pour la même raison. 

Binance a fait l'objet de décisions réglementaires de la part de divers pays, les règles s'établissant continuellement pour les marchés de crypto-monnaies. Le Japon avait averti début juin que l'échange opérait illégalement dans le pays, et avant longtemps, l'avertissement susmentionné de la FCA a été émis.

La décision de HSBC n'était cependant pas entièrement surprenante, compte tenu de la nature actuelle des marchés cryptos et de l'attitude de la banque à l'égard de la crypto. Le PDG de HSBC, Noel Quinn, avait déclaré en mai que la banque ne traiterait pas le Bitcoin comme un actif. La banque avait également bloqué l'accès de ses clients aux actions MicroStrategy, en raison de leur relation avec la crypto.

Binance n'a pas été trop affecté malgré les récents événements, ses volumes de trading quotidiens restant relativement stables. La plus grande inquiétude découlant de l'attitude réglementaire du Royaume-Uni à l'égard de la crypto et de Binance en particulier est qu'elle pourrait s'étendre à d'autres pays. L'échange serait alors lourdement affecté car la plupart de ses clients se trouvent en dehors du Royaume-Unis.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.