Analyses des crypto-monnaies

Les ICO ont encore des options malgré un renforcement des réglementations

Audy Audy | il y a 2 ans
575VUES

Ces jours-ci, il semble que la réglementation des ICO et des échanges de crypto-monnaies soient de plus en plus présents partout à travers le monde. La SEC a déjà statué sur les DAO, alors que la Chine et la Corée du Sud ont interdit les ICO. Même les Suisses commencent à être prudents. Il se pourrait bien que l’âge d’or des ICO s’arrête bientôt. Cependant, certaines ICO cherchent de nouvelles façons de contourner la réglementation dans différents pays. Qu’il s’agisse des réglementations concernant les ICO que d’autres réglementations concernant les entreprises virtuelles. Voici trois options qui pourraient être utilisées pour surmonter les réglementations de manière légale.

Diviser et conquérir

L’une des options permettant d’esquiver le climat réglementaire est de diviser les tokens en tokens « de sécurité » et en tokens de type « utilitaire ». L’objectif de ce processus est de permettre l’investissement sans tomber dans les filets de la SEC. La différence clé entre ces deux types de tokens c’est le versement du dividende. Ce cadre permettra, par exemple, à une entreprise d’emmètre des tokens et de recevoir des investissements auprès des investisseurs américains, tout en se protégeant du contrôle réglementaire de la SEC.

Acheter sa liberté

L’autre option que certaines entreprises envisagent est de simplement racheter une autre entité avec la conformité réglementaire nécessaire. En achetant la société et en transférant les droits ou les contrôles légaux nécessaires, la société mère peut adopter le modèle d’entreprise de la filiale et esquiver la réglementation.

L’accord « SAFT »

La dernière option plausible repose sur l’accord « SAFT ». SAFT signifie « Simple Agreement for Future Tokens ». Ce procédé consiste à limiter essentiellement les participants aux ICO à des investisseurs « accrédités » ou « sophistiqués ». En réalité, il s’agit d’investisseurs ayant un revenu d’au moins 200 000 $ ou un actif net supérieur à 1 million de dollars. Dans l’ensemble, ces investisseurs sont bien au-dessus des critères de réglementation en raison de leur niveau de sophistication financière. En d’autres termes, ils devraient avoir assez d’expérience pour ne pas investir n’importe comment. Enfin, bien que les réglementations continuent de se renforcer, ces différentes options continueront également à prospérer.

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.