L'actualité des coins

Un important groupe automobile japonais et certains concessionnaires adoptent le Bitcoin

Audy Audy | il y a 1 année
817VUES

L’un des plus grands vendeurs de véhicules d’occasion du Japon s’est associé à Bitflyer, la plus grande bourse de crypto-monnaies du pays, pour permettre des paiements en Bitcoin auprès de ses concessionnaires à travers le Japon. D’ailleurs, Bitflyer est également présent aux États-Unis. L’initiative commencera avec 26 concessionnaires, mais la société prévoit également de permettre des paiements en Bitcoin auprès de 550 emplacements supplémentaires.

Bitcoinist

Idom Inc. veut profiter au maximum de la popularité du Bitcoin

Idom Inc., cotée à la Bourse de Tokyo, se consacre à la vente de voitures d’occasion. Anciennement connu sous le nom de Gulliver International Co. Ltd, la société est à la tête d’un réseau de magasins qui achètent et vendent des voitures d’occasion à travers le Japon depuis 1994. Idom vient d’annoncer que sa chaîne de magasins appelée Liberala commencera à accepter le Bitcoin à partir de demain. Cette chaîne se spécialise dans la vente de Bentley, de BMW et de Audi d’occasion. Cette initiative a été réalisée en partenariat avec Bitflyer. Ainsi, les 24 magasins Liberala accepteront les paiements Bitcoin avec un plafond à 880 000 dollars par achat. Les magasins sont situés à Hokkaido, Tohoku, Kanto, Chubu, Kansai, Chugoku, Shikoku et Kushu. « Au début, nous allons commencer avec Liberala, et nous envisageons d’introduire le paiement en Bitcoin dans les magasins Gulliver qui  possèdent environ 550 magasins à travers le pays », a-t-on pu lire dans un communiqué publié par Idom.

Trass.co

Idom Inc. n’est pas le seul à se lancer dans l’univers des crypto-monnaies

Plus tôt ce mois-ci, un autre vendeur de voitures d’occasion appelé L’operaio a commencé à accepter le Bitcoin dans trois de ses concessionnaires établis à Tokyo. Créé en 1992, L’operaio est spécialisé dans les voitures de luxe importées d’Europe. Dans le cas de L’operaio le montant maximum avec lequel on peut payer en Bitcoin est de 18 000 $ par achat. « Nous avons décidé d’introduire les paiements Bitcoin pour améliorer le confort des clients et répondre aux attentes autour de ce nouveau marché », a déclaré L’operaio dans un communiqué.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.