L'actualité des coins

Un investisseur chinois attaque une plateforme d’échange après avoir perdu 1,4 million de yuans…

Amélie Amélie | il y a 11 mois
654VUES

Un investisseur malheureux ayant perdu 1,4 million de yuans en tradant sur la plateforme d’échange Huobi a décidé d’intenter une action en justice. Voici ce que la justice a finalement décidé…

Une drôle d’histoire

C’est un investisseur chinois, Tielang Wang, qui a décidé d’engager des poursuites judiciaires contre la plateforme Huobi. Il souhaite faire invalider les échanges effectué sur le site d’échange. Il estime en effet que les échanges doivent être invalidés pour la simple et bonne raison que le Bitcoin n’existe pas. Il faut savoir que l’homme a tout de même perdu plus d’1,4 million de yuans soit 182 000 euros environ. Il avait déposé cette somme sur Huobi en octobre 2016, dans le but de spéculer sur le cours du Bitcoin. Une stratégie qui ne s’est pas avérée payante. Après avoir perdu une grande partie de la somme investie, il a décidé de mettre fin à son expérience. Mais l’homme a raconté devant les juges que sa vie est depuis très compliquée et qu’il n’arrive pas à gérer les pertes financières. Il demande donc tout simplement une invalidation de ces pertes. Voici ce qu’il a notamment déclaré :

« Le Bitcoin n’existe pas, et il ne s’agit pas d’une monnaie légale. D’après les règles que l’on retrouve dans la pensée marxiste, une marchandise doit être associée à un prix et à une valeur – le Bitcoin ne peut clairement pas être considéré comme étant une marchandise. »

Pixabay – CQF_Avocat

La plateforme d’échange Huobi est sortie du silence pour s’expliquer. Elle affirme que visiblement, l’investisseur chinois n’a pas compris ce qu’était réellement le Bitcoin. Les représentants ont ajouté que les échanges n’étaient pas géré par eux, mais les autres utilisateurs. Donc, le site d’échange n’est qu’un tiers, et les transactions sont tout à fait légales. La société estime donc ne pas être responsable des pertes de Tielang Wang.

Une décision de justice claire

C’est la Cour populaire suprême du district de Haidian qui a géré cette incroyable affaire. Mais finalement, la poursuite du plaignant a été rejetée. En effet, les juges estiment que les investisseurs sont responsables de leurs pertes financières :

« Lorsque les utilisateurs échangent des Bitcoins, ils sont censés comprendre totalement les risques associés à cette activité. Ils doivent seulement investir des sommes qu’il peuvent se permettre de perdre, et se doivent d’assumer l’ensemble des responsabilités liées à cet investissement. »

La décision est donc claire : la plateforme Huobi n’a pas enfreint la loi. Et ce pauvre Tielang Wang va devoir assumer les pertes financières comme un grand…

Source :

News-Bitcoin