AccueilIZNES et Banque de France font le 1e règlement de parts de fonds avec MNBC

IZNES et Banque de France font le 1e règlement de parts de fonds avec MNBC

La Banque de France a sélectionné l’entreprise française IZNES pour réaliser une expérimentation d’un euro numérique qui servirait de monnaie numérique de banque centrale (MNBC). Comme nous l’annoncions dans un article précédent, IZNES attire de plus en plus d’investisseurs qui souhaitent utiliser ses solutions blockchain pour acheter et vendre des parts d’OPC. Les derniers investisseurs qui ont participé au développement de la fintech sont Generali et le Groupe APICIL.

« Dans le cadre du programme d’expérimentation piloté par la Banque de France, plus d’une dizaine de transactions sur parts de fonds, pour un montant global supérieur à deux millions d’euros, ont été réalisées en décembre 2020 sur la plateforme IZNES en utilisant de la monnaie numérique de banque centrale (MNBC). Il s’agit du premier règlement de parts de fonds à l’aide de MNBC » explique l’entreprise.

Ainsi, la société française travaille depuis l’année dernière avec la Banque de France. Elle vient de réaliser une « expérimentation de monnaie numérique de banque centrale à des fins de règlement interbancaire ».

Cette expérimentation a concerné l’investissement dans des fonds monétaires via la souscription et le rachat de parts avec une MNBC via une blockchain privée pour une valeur totale de plus de 2 millions d’euros.« Cette expérimentation constitue un avancement significatif dans l’évaluation des leviers qu’apporte une monnaie numérique de banque centrale pour le renforcement de l’efficience et de la résilience du règlement des actifs financiers dans un environnement blockchain, et ainsi contribuer au bon fonctionnement de l’économie réelle » peut-on lire sur le communiqué de la Banque de France.

« Les autres expérimentations du programme sont en cours jusqu’à mi-2021 et l’ensemble des enseignements seront un élément important de la contribution de la Banque de France à la réflexion plus globale de l’Eurosystème sur l’intérêt d’une MNBC » ajoute l’institution française.

IZNES est un partenaire idéal pour ce genre de test. L’entreprise développe en effet depuis 2017 une plateforme de souscription et de rachats de parts de fonds sur blockchain et propose une réponse aux sociétés de gestion, aux investisseurs et aux intermédiaires qui cherchent une solution plus rapide, plus transparente et moins chère.

L’offre de la société table donc sur une gestion plus efficace et transparente des opérations sur titres, des informations archivées et traçables rapidement, une plateforme interopérable et facilement intégrable, ainsi qu’un processus avec les plus hauts standards de sécurité via une blockchain privée.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.