L'actualité des coins

JP Morgan se montre de plus en plus ouverte aux crypto-monnaies avec la création du JPM Coin

Avatar Frédéric Jean | il y a 5 mois
728VUES

Ce n’est un secret pour personne que les dirigeants au sommet de JPMorgan Chase – l’une des plus grandes banques du monde – ne sont pas les plus grands fans du Bitcoin et des autres crypto-monnaies.

Bien que la réticence de la banque à l’égard de la technologie naissante ait semblé à l’origine authentique – et peut-être enracinée dans la peur -, il semble à présent qu’elle soit en fait optimiste quant à la technologie, pourvu que ce soit elle qui la contrôle…

Les sociétés de l’industrie des cryptos doivent encore utiliser les banques traditionnelles

Bien que la décentralisation soit un des concepts de base des crypto-monnaies, ce qui permet aux utilisateurs de contourner le système bancaire traditionnel et d’éviter ainsi l’inefficacité et les coûts associés aux transactions, un responsable de JPMorgan souligne que malgré tout les entreprises du secteur des crypto-monnaies doivent encore utiliser les banques traditionnelles.

Dans une récente interview accordée à Squawk Box, une émission de CNBC, Ron Karpovich, responsable mondial des solutions de commerce électronique chez JPMorgan Chase, a expliqué que le système bancaire traditionnel est à un tel point lié et interconnecté avec le monde actuel qu’il n’existe pas de véritable moyen de l’éviter, ajoutant par ailleurs que l’industrie des paiements n’est pas la plus rentable.

«En fin de compte, dans les coulisses, elles [les sociétés de cryptographie] vont devoir utiliser une banque pour transférer des fonds. Il s’agit davantage d’un partenariat que de concurrence dans cet espace… En ce qui concerne les marges et les capacités, les paiements ne gagnent jamais en marge, tout le monde étant réticent à payer pour un paiement… vous avez donc besoin d’acteurs très efficaces et de grande taille », a-t-il déclaré, et c’est selon lui ce rôle impératif que jouent les grandes banques dans les paiements.

En outre, tout en répondant à la question de savoir à quel point l’industrie du commerce électronique est loin d’afficher une acceptation répandue du Bitcoin et des autres crypto-monnaies, Karpovich a expliqué qu’il estimait que la blockchain – la technologie sous-jacente des crypto-monnaies – serait utilisée pour faciliter les paiements en arrière-plan, mais ne devrait pas avoir un impact énorme sur les consommateurs.

«Je pense qu’en fin de compte, vous constaterez que la technologie en coulisse sera la blockchain, mais je ne sais pas si cela ne changera quoi que ce soit dans votre expérience en tant que consommateur.

Je pense que vous continuerez à utiliser le type de paiement que vous préférez, qu’il s’agisse d’un portefeuille, d’une carte ou d’un compte bancaire », a-t-il déclaré, ajoutant que l’impact principal sur le consommateur serait des frais moins élevés et des transactions légèrement plus rapides.

Qu’est-ce qui a poussé JPMorgan à désormais s’investir dans les crypto-monnaies?

Les nouvelles récentes concernant l’incursion de la banque dans l’industrie des crypto-monnaies avec l’introduction du JPM Coin étaient assez surprenantes pour la communauté des cryptos dans la mesure où Jamie Dimon, le PDG de la banque, est notoirement anti-crypto.

Un des animateurs de l’émission a interrogé Karpovich sur le sentiment anti-crypto de ses patrons. Il a répondu en affirmant qu’il y avait une différence entre utiliser la blockchain et spéculer sur les crypto-monnaies.

« Il existe une différence entre négocier une crypto-monnaie omniprésente sur le marché et utiliser la technologie pour améliorer votre infrastructure de paiement », a-t-il expliqué, évitant ainsi de contredire directement les commentaires précédents de Dimon à propos des cryptos.

Bien que le fait que les grandes institutions financières entrent dans l’industrie ne soient pas surprenant pour de nombreux adeptes des crypto-monnaies, c’est néanmoins la preuve que les institutions financières reconnaissent de plus en plus les avantages potentiels que les monnaies numériques pourraient finalement avoir sur le système financier existant.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.