AccueilKuCoin cessera de servir les utilisateurs chinois d’ici la fin de l’année

KuCoin cessera de servir les utilisateurs chinois d’ici la fin de l’année

La pression exercée par l'intensification de la répression de la Banque populaire de Chine le mois dernier se fait sentir sur les plateformes d'échange destinées aux utilisateurs chinois.

KuCoin a rejoint la liste des entités crypto qui interrompent leurs services aux clients de la Chine continentale. Selon la société, la décision a été prise pour se conformer à l'ordre de la Banque populaire de Chine (PBoC), qui a déclaré le trading de crypto illégale. La banque centrale a conduit neuf autres organismes gouvernementaux à promulguer l'ordonnance à la fin du mois dernier. L'interdiction était fondée sur les risques de criminalité et de fraude associés à l'utilisation des cryptos.

KuCoin, fondé en 2013, a informé le 3 octobre les utilisateurs chinois de la plateforme qu'ils avaient jusqu'à la fin de l'année pour fermer toutes leurs positions actives et retirer leurs fonds du wallet de la plateforme d'échange. La plateforme a déclaré qu'elle ferait des rappels ultérieurs aux clients concernés par e-mail jusqu'à la date limite du 31 décembre. KuCoin a également expliqué qu'à la suite de l'ordre gouvernemental, elle a procédé à un examen interne pour parvenir à un verdict selon lequel quitter le pays était la meilleure option pour la plateforme d'échange.

La PBoC a été sur les talons des sociétés de crypto-monnaies en Chine cette année. Avec le développement du yuan digital (la CBDC chinoise) en cours, le gouvernement a encore durci les règles sur les autres crypto-monnaies. Le trading n'est pas la seule victime, puisque le gouvernement chinois a également sévi contre le minage, l'État invoquant des préoccupations environnementales.

L'annonce de KuCoin fait suite à celle de Huobi, faite il y a environ une semaine. La plateforme d'échange Huobi a informé le public qu'il n'accepterait plus de nouveaux utilisateurs en provenance de Chine. La plateforme d'échange a ajouté qu’elle fermerait progressivement tous les comptes actifs d'ici le 31 décembre. Huobi a depuis déplacé 100 000 bitcoins de son pool de minage pour générer environ 4 milliards de dollars de fonds qui seront apparemment utilisés pour compenser les retraits des clients.

« Huobi Global retirera progressivement les comptes utilisateurs existants en Chine continentale d'ici le 31 décembre 2021 à 24h00 (UTC+8), afin de garantir la sécurité des actifs des utilisateurs. Nous informerons les utilisateurs des dispositions spécifiques et des détails par le biais d'annonces officielles, d'e-mails, de messages dans des boîtes de réception, etc. »

Huobi avait déjà commencé à délocaliser une partie de ses activités en cherchant à réduire ses opérations en Chine. On s'attend maintenant à ce que la plateforme d'échange déplace son attention vers des endroits favorables aux crypto-monnaies, comme Singapour. En plus de Huobi, Binance a également annoncé qu'elle avait cessé d'accepter les inscriptions à partir de numéros mobiles chinois et que l'application Binance n'était plus disponible dans cette région.

« Binance prend ses obligations de conformité très au sérieux et s'engage à suivre les exigences réglementaires locales partout où nous opérons », a déclaré un porte-parole de Binance à CNBC.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.