AccueilLa Chine considère les crypto-actifs comme des options d’investissement

La Chine considère les crypto-actifs comme des options d’investissement

Un gouverneur adjoint de la Banque populaire de Chine a révélé que la banque centrale considère les crypto-monnaies comme des investissements alternatifs.

Li Bo, un gouverneur adjoint de la Banque populaire de Chine (PBoC), a révélé que la banque centrale considère les actifs en crypto-monnaie comme des véhicules d’investissement alternatifs. Il a déclaré cela alors qu’il discutait de l’incertitude réglementaire en Chine concernant les actifs digitaux.

Le journaliste chinois Colin Wu a annoncé la nouvelle hier, ajoutant que c’est la première fois que la Chine reconnaît officiellement la valeur du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies. Le gouverneur adjoint de la PBoC a déclaré qu’il existe des risques réglementaires pour la banque centrale concernant les crypto-monnaies, ajoutant que c’est la raison pour laquelle ils ont interdit les plateformes d’échanges de crypto-monnaies et les offres initiales de coins (ICO) en Chine.

Toutefois, Li a déclaré que la PBoC avait l’intention de maintenir les restrictions actuelles dans le secteur des crypto-monnaies tout en examinant les changements potentiels de la réglementation. Il a déclaré : « Nous pensons que le Bitcoin et les stablecoins sont des actifs cryptés. Les actifs cryptés sont une option d’investissement, pas la monnaie elle-même. Il s’agit d’un investissement alternatif, et non de la monnaie elle-même. Par conséquent, nous pensons que les actifs cryptos devraient jouer un rôle majeur à l’avenir, soit en tant qu’outil d’investissement, soit en tant qu’investissement alternatif. »

Les stablecoins ont suscité de nombreux débats au cours des dernières années, notamment en ce qui concerne le projet Libra (aujourd’hui Diem) lancé par le géant des médias sociaux Facebook. Selon Li, le gouvernement a besoin d’une réglementation plus stricte pour les stablecoins émis par des entreprises privées. « À l’avenir, si un stablecoin espère devenir un outil de paiement largement utilisé, il doit faire l’objet d’une surveillance stricte, tout comme les banques ou les institutions financières quasi-bancaires sont soumises à une surveillance stricte », a-t-il ajouté.

La Chine est l’un des pays qui appliquent une réglementation stricte aux activités liées aux crypto-monnaies. La PBoC a interdit les plateformes d’échanges de crypto-monnaies et les ICO dans le pays il y a quelques années. Avant cela, la Chine était le premier marché de la crypto-monnaie, mais elle a été dépassée par les États-Unis après que les plateformes échanges ont été chassés du pays.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.