AccueilLa Chine va intensifier la répression des opérations de crypto minage

La Chine va intensifier la répression des opérations de crypto minage

Huobi et BTC.TOP ont déclaré qu’ils allaient suspendre leurs services en réaction à la répression, alors même que le Bitcoin reste logé sous les 40 000 $.

Les mineurs de Bitcoin ont été touchés par les efforts renouvelés du gouvernement chinois pour réprimer les entreprises de minage de crypto-monnaie dans le pays.

Selon Reuters, les mineurs de crypto-monnaies Huobi, HashCow et BTC.TOP ont tous annoncé des mesures en réaction à la décision de Pékin.

Les plans d’attaque contre le minage et le trading de Bitcoin dans le pays sont apparus dans une annonce faite par un comité du Conseil d’État. La résolution du cabinet, sous la direction du vice-premier ministre chinois Liu He, a révélé que l’examen réglementaire vise le minage de devises virtuelles afin de parer aux risques financiers.

Certains mineurs suspendent leurs activités en Chine continentale

Dans la foulée de cette nouvelle, au moins un grand échange de crypto-monnaies et deux sociétés de minage ont annoncé qu’ils suspendaient leurs services de minage et/ou de trading en Chine continentale.

Huobi a annoncé le lundi 24 mai qu’elle avait suspendu les services de minage et de trading de crypto-monnaies proposés aux nouveaux clients. La société a déclaré qu’elle se concentrerait plutôt sur ses services à l’étranger.

Le pool de minage de bitcoins BTC.TOP a également interrompu ses activités en Chine, l’entreprise invoquant des préoccupations réglementaires croissantes pour expliquer cette décision. De son côté, HashCow a annoncé qu’elle n’investirait pas dans de nouvelles plateformes de minage de BTC.

La Chine n’est plus la première destination mondiale pour le trading de crypto-monnaies depuis l’interdiction de 2017. Elle risque maintenant de « perdre de la puissance de calcul en crypto-monnaie au profit des marchés étrangers », a déclaré Jiang Zhuoer, fondateur de BTC.TOP.

Prix du Bitcoin impacté ?

Ce n’est pas la première fois que des nouvelles en provenance de Chine ont un impact sur le prix du Bitcoin. La dernière baisse du Bitcoin a coïncidé avec l’annonce que la Chine avait demandé aux institutions de ne pas faire affaire avec des entreprises de crypto-monnaie.

Dimanche, BTC/USD a plongé de près de 17 % et a failli passer sous la barre des 30 000 $. Bien que le prix se soit légèrement redressé pour trader environ 5% dans le vert au moment de la rédaction, il reste vulnérable à de nouvelles pertes étant donné que la hausse a eu du mal à rompre la résistance au-dessus de 40 000 $ à plusieurs reprises.

La paire BTC/USD se trade actuellement autour de 36 370 $. Ethereum, qui a également chuté à un plus bas de 1 900 $, se trade au-dessus de 2 200 $, les acheteurs cherchant à se stabiliser.  Malgré ce rebond, le Bitcoin reste à 43 % de son sommet historique, tandis qu’ETH est à environ 47 % de son sommet historique.

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.