AccueilEthereum Merge pourrait retarder au-delà du deuxième trimestre, déclare le développeur de l’ETH

Ethereum Merge pourrait retarder au-delà du deuxième trimestre, déclare le développeur de l’ETH


Le développeur de la Fondation Ethereum, Tim Beiko, a fait allusion à un nouveau retard potentiel dans le passage final d’Ethereum au mécanisme de preuve de participation très attendu.

La « fusion Ethereum », semble-t-il, aura désormais lieu  » quelques mois  » après juin, un autre retard qui repousse la mise à niveau d’Ethereum 2.0 au-delà du deuxième trimestre 2022.

Beiko, qui pense que les mineurs d’Ethereum ne devraient pas investir dans de nouveaux équipements miniers pour le moment, a fait allusion au retard tôt mercredi matin.

« Ce ne sera pas en juin, mais probablement dans les quelques mois qui suivront. Pas encore de date ferme, mais nous sommes définitivement dans le dernier chapitre du PoW sur Ethereum » a-t-il noté .

Qu’est-ce que la fusion Ethereum ?

Le 1er décembre 2020, la chaîne Beacon d’Ethereum a été mise en service, introduisant le mécanisme de consensus de preuve de participation au réseau Ethereum. Cela a marqué une nouvelle étape dans les efforts de l’écosystème ETH pour passer de l’exploitation minière PoW à forte intensité énergétique.

Mais la chaîne Beacon est parallèle au réseau principal Ethereum, qui continue d’utiliser l’exploitation minière pour sécuriser le réseau.

La fusion devrait voir le réseau principal et la chaîne Beacon devenir un, l’exploitation minière étant entièrement abandonnée pour le jalonnement comme moyen de sécuriser le réseau. La «fusion» est également considérée comme le prédécesseur des chaînes de fragments, une étape clé dans la quête d’évolutivité, de sécurité et de durabilité.

Ceci est essentiel pour Ethereum car il cherche à garantir encore plus de valeur pour la société. Le réseau blockchain ancre actuellement les projets de financement les plus décentralisés (DeFi) et les jetons non fongibles (NFT) entre autres applications.

La fusion était prévue pour le deuxième trimestre, selon une page de mises à jour sur le même.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.