AccueilLa guerre commerciale Chine/USA peut profiter au crypto : Vitalik Buterin

La guerre commerciale Chine/USA peut profiter au crypto : Vitalik Buterin

Le PDG d’Ethereum, Vitalik Buterin, pense que la compétitivité actuelle entre la Chine et les Etats-Unis pourrait aider la crypto-monnaie à prospérer

Le co-fondateur d’Ethereum a donné son avis sur la situation de de guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis dans une interview avec Morgan Beller, un partenaire de la société NFX. Les États-Unis ont mené une guerre commerciale avec la Chine ces dernières années – un conflit qui a vu les deux pays s’affronter pour protéger leurs ressources et leurs technologies. Selon le créateur d’Ethereum, la bataille pourrait créer un environnement propice à l’avancée et à l’épanouissement du crypto.

« Il est vrai qu’une grande partie du conflit, même s’il est négatif pour l’humanité dans son ensemble, est bon pour le crypto », a-t-il déclaré lors de la conversation enregistrée.

Pendant son mandat de président, Donald Trump a imposé plusieurs mesures sévères contre la Chine. Trump pensait que les entreprises technologiques chinoises agissaient comme des chevaux de Troie pour le gouvernement chinois. À un moment donné, il a tenté d’interdire WeChat – une application de messagerie sociale populaire qui compte actuellement plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde – en invoquant des problèmes de sécurité. L’administration de Trump a également fait appliquer des taxes sur les cartes graphiques en provenance de Chine.

Buterin, cependant, estime que l’approche de l’administration Trump est déficiente. Il a ajouté que l’agressivité des États-Unis envers les entreprises technologiques chinoises mettait en danger les autres acteurs impliqués.

« Fondamentalement, si votre stratégie pour gérer les choses alarmantes qui vous inquiètent dans une entreprise technologique chinoise est de vous en prendre à la Chine, alors vous serez très vulnérable à toute entreprise technologique non chinoise, ou à quiconque […] essayant de faire exactement la même chose ».

Le créateur d’Ethereum n’est pas convaincu que les restrictions et les tarifs douaniers protègent les citoyens américains des menaces à la sécurité et des pertes d’emplois. De son point de vue, le pouvoir centralisé des gouvernements subvertit toute tentative qui prétend protéger les intérêts du pays. Il a affirmé que la décentralisation était une meilleure façon de procéder.

« Et c’est là qu’intervient le crypto, car la décentralisation est le seul moyen de convaincre de manière crédible les gens que vous vous souciez réellement d’essayer de protéger les gens ».

Il a donné l’exemple logique classique de trois personnes dans un affrontement. Il a expliqué que dans un concours où la première personne (A) est plus habile que la deuxième (B) qui est plus habile que la troisième (C), cette dernière est forcément gagnante. Les deux premières parties essaieront probablement de s’affronter, laissant une voie facile à la troisième – dans ce cas la crypto-monnaie.

Bien que sa logique soit rationnelle, elle laisse de côté plusieurs facteurs qui pourraient influencer le résultat. Premièrement, la nouvelle administration pourrait ne pas partager les mêmes vues que son prédécesseur. Il pourrait également y avoir plus de trois personnes (acteurs) dans le conflit. Ces facteurs pourraient potentiellement avoir un impact sur l’issue de la situation.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.