L'actualité du ripple (XRP)

La Royal Bank of Canada chante les louanges de Ripple. Du pipeau ?

Caroline Dooms | il y a 5 mois
581VUES

Le RippleNet peut se targuer de nouveaux adhérents de choix ces dernières semaines. L’entreprise a notamment réussi à attirer dans ses filets la PNC Bank aux États-Unis et la National Commercial Bank d’Arabie Saoudite. La Royal Bank of Canada, adepte de la première heure, s’est montrée très élogieuse dans un rapport de juin dernier. Mais quel rapport ?

Royal Bank of Canada imagine 2025

Lorsqu’on couvre l’actualité des cryptomonnaies, il faut parfois enfiler sa casquette d’enquêteur voire de spéléologue. Il est surprenant de constater comme des nouvelles refont parfois surface et connaissent une nouvelle vie bien après leur publication initiale. C’est un peu comme votre mur Facebook lorsque quelqu’un commente par inadvertance un post d’il y a deux ans et que vous vous retrouvez avec une série de félicitations ou commentaires complètement hors de propos.

C’est exactement ce qui s’est passé début septembre avec le rapport « Imagine 2025 » de la Royal Bank of Canada. Bien que publié en juin, ce document est subitement ressorti des placards pour ressusciter dans la cryptosphère. Motif ? Il contenait soi-disant un véritable plaidoyer sur la technologie développée par Ripple (XRP).

Une chose est certaine : si les graphiques ci-dessus semblent authentiques, il ne proviennent pas du rapport « Imagine 2025 » dont nous avons parcouru les 120 pages en vain. On imagine donc que ce sont des documents internes à la banque. Ceci dit, ils ont le mérite de mettre en exergue les avantages du RippleNet si besoin était.

Le cours du Ripple à nouveau chahuté

Après un rallye particulièrement prometteur fin de semaine passée qui avait été déclenché par une petite phrase anodine prononcée en interview, le cours du Ripple (XRP) redescendait en ce début de semaine pour se fixer aux alentours de 0,50$ mardi. Les investisseurs échaudés de ces derniers mois ne parviennent pas à tenir la pression. Il se pourrait cependant que la devise connaisse une deuxième vague très prochainement.

Si vous pensez que le moment est idéal pour acheter des Ripple, nous recommandons la plateforme eToro. Dans tous les cas, beaucoup attendent la conférence Swell by Ripple prévue dans quelques jours à peine. Et avec tout cela, nous en viendrions presque à oublier les décisions toujours attendues de la Securities and Exchange Commission (SEC) sur l’agrément de fonds liés au Bitcoin (BTC).

JP Morgan et son réseau de 75 banques. Un faux débat ?

Dans la catégorie faux débat, nous terminerons sur cette annonce de JP Morgan relayée par le Financial Times le 24 septembre 2018. La banque américaine a convaincu 75 banques d’utiliser sa solution blockchain. Beaucoup anticipent déjà un coup dur pour Ripple mais nous y voyons plutôt la preuve que Ripple est dans le mille avec sa technologie et son produit.

Un chiffre pour conclure : le nombre de banques dans le monde varie suivant les sources mais on peut l’estimer à 25.000. selon Accuity. Si vous voulez notre avis, Ripple (XRP) comme d’autres tels Stellar (XLM) devraient trouver un public.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.