L'actualité des coins

La SEC démarre une tournée pour mieux communiquer avec le monde des crypto-monnaies

Avatar Frédéric Jean | il y a 1 semaine
304VUES

Le centre stratégique pour l’innovation et la technologie financière (Finhub) de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis organisera une série de rencontres à travers le pays. L’initiative, qui vise pour le SEC à s’engager plus activement dans la communauté crypto et fintech au sens large, a été annoncée sur le site Web de l’agence le 6 mars dernier.

Comme indiqué précédemment, le Finhub a été créé à l’automne 2018 dans le but de faciliter l’engagement de la SEC dans les domaines liés à la fintech, y compris, les technologies liées aux crypto-monnaies.

Les rencontres organisées par le Finhub permettront aux innovateurs, développeurs, avocats et entrepreneurs de s’entretenir personnellement avec le personnel de la SEC afin de clarifier des questions ou des demandes spécifiques ou générales relevant du domaine de le réglementation et des lois fédérales sur les valeurs mobilières.

Les rencontres se tiendront dans la région de San Francisco le 26 mars, au bureau régional de la SEC, avant d’être étendues à d’autres bureaux à travers le pays.

Quels thèmes seront abordés dans les discussions avec la SEC?

Avant de pouvoir participer à une réunion avec l’organisme de réglementation, le public est invité à indiquer son domaine d’intérêt général, ainsi que le but spécifique de la réunion demandée. Les options pour le premier comprennent «les services de conseil liés aux actifs numériques», «les plates-formes de négociation d’actifs numériques», le «financement sur le marché numérique» et les «fonds liés aux actifs numériques».

Les participants potentiels sont également en mesure de fournir des informations détaillées, des recherches et tout autre document d’appui qu’ils souhaitent présenter au personnel de la SEC. L’agence note qu’avant de contacter le Finhub avec une demande personnelle de rendez-vous, de nombreuses questions courantes concernant les actifs numériques sont largement traitées en ligne dans sa rubrique «Coup de projecteur sur ICO et les actifs numériques».

Soulignons que le Finhub est dirigé par Valerie A. Szczepanik, conseillère principale pour les actifs numériques et l’innovation et directrice associée de la division Finance des sociétés de la SEC, également appelée le «crypto-czar» de l’agence.

Avant cette dernière opération visant à rendre ses activités plus accessibles aux communautés crypto et fintech, l’agence a récemment mis en avant ses recommandations en termes d’investissement dans les ICO sur les médias sociaux, avec des tweets de février et fin novembre 2018 invitant le public à apprendre les « Cinq choses à savoir sur ce mécanisme de collecte de fonds ».

Le marché attend l’approbation d’un ETF sur le Bitcoin

Rappelons que l’avis de la SEC sur les crypto-monnaie peut avoir une influence considérable sur leur évolution, dans la mesure où l’agence rendra dans quelques semaines son verdict sur deux propositions d’ETFs sur le Bitcoin.

La plupart des experts estiment que la création d’ETFs sur le Bitcoin sera la prochaine étape permettant aux marchés des crypto-monnaies de décoller et d’être mieux connu auprès du grand public et de faciliter l’entrée des investisseurs institutionnels sur le marché des crypto-monnaies.

La SEC a plusieurs fois refusé de valider des ETFs sur le Bitcoin, mais plus le temps passe, plus la SEC semble outrepasser ses fonctions en refusant les ETFs sur le Bitcoin en raison de son avis sur les crypto-monnaies plutôt qu’en se basant sur un examen du fonctionnement des produits proposés.

A défaut d’ETF sur le Bitcoin, un ETF sur le thème de la blockchain

Dans l’attente d’un ETF sur le bitcoin, les investisseurs peuent toujours se tourner vers un ETF sur le thème de la blockchain, avec la cotation depuis hier sur le London Stock Exchange du “Invesco Elwood Global Blockchain UCITS ETF.”

Notons que Chris Mellor, responsable de la gestion des produits actions ETF EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) chez Invesco, a déclaré:

«Le potentiel de blockchain à générer des revenus réels est énorme, mais il est souvent dissimulé au sein d’entreprises impliquées dans d’autres domaines. Cet ETF offre aux investisseurs un accès aux entreprises ayant des bénéfices réels à présent, mais avec le potentiel supplémentaire de bénéfices liés à la blockchain non reflétés dans le prix de leurs actions. »

L’ETF a pour objectif de répliquer la performance du Elwood Blockchain Global Equity Index, un indice calculé pour Elwood par le fournisseur de services financiers Solactive AG, et qui contient 48 sociétés.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.