AccueilL’Allemagne autorise les fonds institutionnels à investir dans les cryptos

L’Allemagne autorise les fonds institutionnels à investir dans les cryptos

L’Allemagne a adopté une nouvelle loi qui permettrait à des milliers de fonds d’investissement institutionnels d’investir dans les crypto-monnaies. 

Une nouvelle loi en Allemagne permet désormais à plus de 4 000 fonds d’investissement institutionnels de s’exposer aux crypto-monnaies. Cette mesure pourrait entraîner l’adoption massive de crypto-monnaies dans la plus grande économie d’Europe au cours des prochains mois ou années.

La nouvelle législation permet aux gestionnaires de fonds d’investissement institutionnels (appelés Spezialfonds) d’investir jusqu’à 20 % de leur portefeuille dans des crypto-monnaies. La loi devrait entrer en vigueur le 1er juillet.

Ce dernier développement a été accueilli positivement dans le secteur de la crypto-monnaie, certains experts affirmant qu’il pourrait renforcer la position de l’Allemagne en tant que centre d’investissement financier. Ils estiment également qu’elle pourrait stimuler le secteur des crypto-monnaies en légitimant cette classe d’actifs.

Le parlementaire allemand Frank Schäffler a déclaré à Decrypt que cette décision est une étape cruciale pour assurer le développement des crypto-monnaies en Allemagne. « L’ajout d’actifs cryptos dans les Spezialfonds est une étape importante pour leur acceptation. Ici, la loi va dans la bonne direction, et nous la saluons expressément », a-t-il déclaré.

La loi a été approuvée la semaine dernière par le Parlement fédéral allemand, le Bundestag, et devrait être approuvée par le Conseil fédéral du pays dès que possible. Elle concernera les Spezialfonds existants et les nouveaux fonds créés par des investisseurs institutionnels tels que les institutions financières, les compagnies d’assurance et les fonds de pension.

Grâce à ce dernier développement, plus de 4 000 fonds d’investissement existants en Allemagne auront accès au Bitcoin et à d’autres crypto-monnaies. Sven Hildebrandt, PDG de la société allemande Distributed Ledger Consulting (DLC), reconnaît qu’il s’agit d’une évolution considérable. Il rappelle que les Spezialfonds bénéficient d’investissements à hauteur de 1 800 milliards de dollars.

Actuellement, ces Spezialfonds n’ont pas d’investissements en crypto-monnaies. Par conséquent, l’allocation de 20 % de leur portefeuille pourrait profiter énormément au secteur des crypto-monnaies. Au cours de l’année écoulée, les investisseurs institutionnels ont investi des milliards de dollars dans le secteur de la crypto-monnaie.

Il s’agit là d’un développement considérable si l’on considère que les investisseurs institutionnels et les entreprises n’ont jamais eu une haute opinion des crypto-monnaies. Actuellement, un nombre croissant d’institutions financières estiment que le Bitcoin est une réserve de valeur et une excellente couverture contre l’inflation ; cette nouvelle intervient après que la banque d’investissement américaine JP Morgan a annoncé qu’elle proposerait des services Bitcoin à ses clients fortunés.

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.