L'actualité de l'ethereum (ETH)

Le lancement de Byzantium, la prochaine mise à jour majeure de l’Ethereum

Tiana Tiana | il y a 1 année
682VUES

La prochaine mise à jour de l’Ethereum, la deuxième plus grande monnaie virtuelle du monde est prévue d’ici une semaine. Le code dit « Byzantium » sera appliqué dans le cadre d’une mise à niveau plus importante, appelée « Metropolis ». Une stratégie commune pour la mise à niveau des monnaies liées. Les changements vont donc être acceptés par toutes les parties prenantes utilisant la technologie Ethereum.

Cependant, l’utilisation de ce mécanisme dans le passé a eu des résultats mitigés pour l’Ether. Jusqu’à maintenant, la technologie n’a pu permettre la création que d’une seule solution.

Une technologie élaborée depuis 2015

Etant donné que les changements apportés par Byzantium ont été décrits dans la feuille de route de l’Ethereum depuis 2015, il est peu probable que cela devienne problématique. Avec deux mises à jours majeures, Byzantium peut être considéré comme une mise à niveau conservatrice qui introduira neuf protocoles.

Les modifications ont été effectuées pour rendre la technologie beaucoup plus performante. Par ailleurs, il y a encore du travail à faire pour la mise à niveau. L’intégration de Byzantium dépend de la mise à jour du réseau. L’objectif principal dans les jours à venir sera de s’assurer que les utilisateurs qui proposent des logiciels dans ce réseau sont prêts pour la mise à niveau.

Privilégier l’innovation

Les start-ups responsables de la supervision des utilisateurs doivent donc s’assurer que leur logiciel contient les EIP. Bien que chaque utilisateur applique les mêmes règles, elles sont écrites dans différents langages de programmation et soutenues par diverses équipes de développeurs.

Le but ici est de permettre l’innovation tout en conservant un protocole de base stable. Au cours de la semaine prochaine, tous les utilisateurs d’Ethereum devront utiliser cette mise à jour. La plupart d’entre eux sont déjà prêts pour cette mise à niveau. Ils pourront ainsi bénéficier d’une technologie beaucoup plus complète.

Source :

CoinDesk