Analyses des crypto-monnaies

L’anonymat, un excellent moyen pour favoriser la cybercriminalité dans le secteur des crypto-monnaies

Tiana Tiana | il y a 1 année
2.75KVUES

Lorsque les hackers prennent les données de leurs victimes pour rançon, comme cela s’est produit lors des attaques de WannaCry et NotPetya ransomware, ils peuvent gagner plein d’argent. En général, ils utilisent les crypto-monnaies comme le Bitcoin pour obtenir le paiement, dans l’espoir de rester cacher derrière un masque numérique. Toutefois, les hackers de WannaCry ont fait un pas en avant. En effet, ils ont converti leurs bitcoins en Monero, une autre monnaie numérique conçue pour offrir un anonymat encre plus forte.

Mais comment ce système d’anonymat protège-t-il les utilisateurs. Dans les crypto-monnaies, il consiste à alimenter la cybercriminalité en permettant aux hackers de se soustraire à l’identification par les forces de l’ordre. Une situation qui pourrait encore s’aggraver à mesure que les entreprises spécialisées dans le domaine développent des systèmes de protection plus solides.

Un système protégeant les hackers

Tous les systèmes de crypto-monnaies fonctionnent à peu près de la même manière. Les réseaux d’ordinateurs reçoivent directement des informations sur les transactions des différents utilisateurs. Les ordinateurs ordonnent et enregistrent en permanence ces opérations dans un espace sécurisé.

Un système qui permet en outre de garder une trace du nombre de comptes des utilisateurs. Les développeurs modifient régulièrement le code dans les différents systèmes pour y intégrer des fonctionnalités supplémentaires, comme l’anonymat toujours aussi performant ou le traitement rapide des transactions.

Bitcoin, la première crypto-monnaie avec un système d’anonymat optimal

Bitcoin est sans aucun doute la crypto-monnaie la plus utilisée actuellement. Cette popularité est notamment due à différentes raisons. Mais ce qui attire le plus les utilisateurs c’est sûrement le fait qu’ils peuvent cacher leurs identités lors des différentes transactions.

Cette solution offre plus d’intimité que les comptes bancaires ou les cartes de crédit. D’ailleurs, même les gouvernements n’ont aucune traçabilité des opérations réalisées. Les utilisateurs sont donc séduits par la protection de la vie privée proposée par le Bitcoin.