L'actualité des autres coins

L’art de la guerre selon IOTA : consolider ses alliances

Caroline Dooms | il y a 2 mois
241VUES

Le règne de l’Internet des Objets (Internet of Things, IoT) approche à grand pas et IOTA entend bien avoir sa place dans ce domaine. L’International Data Corporation (IDC) estime que les dépenses mondiales liées au développement de l’Internet des Objets devraient dépasser 1000 milliards de dollars en 2020.

Passage en revue de quelques partenariats prometteurs conclus par la fondation IOTA.

Les devises digitales et l’Internet des Objets

L’Internet des Objets devient peu à peu une réalité et devrait marquer la prochaine décennie. Cette technologie aura un impact énorme sur notre vie quotidienne. IOTA et sa technologie sont des pionniers dans la matière mais d’autres monnaies digitales souhaitent également leur part du gâteau de l’internet des objets.

IOTA est donc en concurrence avec VeChain (VET), Ethereum Classic (ETC) et Walton Chain (WTC) par exemple. La conclusion de partenariats stratégiques est donc clé pour sortir du lot.

Principaux partenariats de IOTA

IOTA n’est pas en reste quand il s’agit de conclure des partenariats et son protocole aux caractéristiques uniques, Tangle, séduit beaucoup d’entreprises. Nous avions récemment évoqué les partenariats entre IOTA et Volkswagen.

Il y en a beaucoup d’autres dont notamment :

– Bosch. Le géant allemand a investi dans IOTA et intervient activement dans le développement de la fondation ;

– Luxoft. L’entreprise de développement de logiciels cotée sur le New York Stock Exchange compte parmi ses clients Boeing et Deutsche Bank notamment ;

– Evernym. La société Evernym est active dans le domaine de l’identité digitale, grand défi des années à venir.

Que penser de la monnaie digitale IOTA ?

 

Beaucoup d’analystes estiment que la valeur des crypto-devises est de plus en plus liée au potentiel du projet sous-jacent. On le constate avec la bonne santé de Ripple (XRP) notamment.

Vue l’abondance (plus de 2000) de monnaies virtuelles, toutes ne survivront pas. Compte tenu des partenariats conclus, acheter IOTA semble judicieux et intéressant sur le long terme. Fin septembre 2018, le cours du IOTA est de 0,56$. Si cela vous intéresse, nous recommandons d’utiliser la plateforme eToro pour acheter des cryptomonnaies. D’après nos analyses, c’est la meilleure plateforme en 2018.

N’hésitez pas à vous intéresser également à d’autres monnaies digitales dans la même niche. VeChain par exemple a conclu des partenariats avec des entreprises comme LVMH ou Kuehne + Nagel.

A l’heure où le concept de « charge mentale » fait de nombreux adeptes, l’idée que nos objets gèrent notre logistique de tous les jours a de quoi séduire.

L’Internet des Objets fait partie de notre futur à tous et devrait faciliter notre quotidien. L’intérêt d’une telle technologie n’est plus à démontrer et IOTA devrait selon toute vraisemblance continuer à croître à l’avenir.

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés  (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.