AccueilL’autorité de régulation thaïlandaise se concentre sur la DeFi

L’autorité de régulation thaïlandaise se concentre sur la DeFi

L’autorité thaïlandaise de régulation des marchés financiers s’intéresse de près à la finance décentralisée.

Selon une information rapportée plus tôt dans la journée par le Bangkok Post, la Thailand Securities and Exchange Commission s’apprête à s’intéresser à l’espace DeFi du pays. La commission a publié un communiqué dimanche indiquant que toute activité liée à la DeFi pourrait bientôt se voir imposer une licence obligatoire par le régulateur.

« L’émission de jetons digitaux doit être autorisée et supervisée par la Securities and Exchange Commission, et l’émetteur est tenu de divulguer des informations et d’offrir les coins par le biais des portails de jetons autorisés en vertu du décret sur les actifs digitaux », a déclaré l’organisme de réglementation.

Cette annonce signifie essentiellement que tout projet de DeFi impliquant l’émission de jetons virtuels peut nécessiter l’approbation de la SEC. L’action du régulateur a été motivée par un projet DeFi nommé Tuktuk Finance qui a récemment fait ses débuts sur la chaîne Bitkub. Le Bangkok Post rapporte que le prix du jeton natif de la plateforme, TUK, a atteint « plusieurs centaines de dollars américains » lors de son lancement avant de s’effondrer à 1 $ en quelques minutes.

L’activité erratique du marché observée dimanche aurait alarmé la commission. Il convient de noter que c’est la première fois que l’autorité de régulation se penche officiellement sur un problème lié à la DeFi. Le secteur de la DeFi en Thaïlande est resté largement calme en raison de l’incertitude quant à l’organisme de réglementation ayant autorité sur le marché.

La réaction à cette annonce a été calme et positive jusqu’à présent, un acteur clé du secteur la décrivant comme raisonnable. Niran Pravithana, directeur général d’AVA Advisory, est l’un des rares à s’être exprimé sur le sujet. Il a déclaré que cette décision était la bienvenue, étant donné que certains criminels émettent des jetons frauduleux et manipulent même les prix des jetons.

Le fondateur de Tokenine, Dome Charoenyost, a salué l’action de l’agence, notant que certaines sections de la DeFi n’étaient pas réglementées de manière appropriée. Il a ajouté que la décision était légale car la loi stipule que la commission a une autorité de surveillance sur l’émission de jetons.

La réglementation DeFi a été une pierre d’achoppement dans de nombreux pays en dehors de l’Asie en raison des diverses technologies financières émergentes sous-jacentes. On craint que la réglementation du secteur en Thaïlande n’assure pas nécessairement une protection adéquate des investisseurs. La majorité des transactions DeFi dans le pays ne sont pas gérées par des entreprises locales. En outre, la plupart des développeurs DeFi thaïlandais opèrent actuellement de manière anonyme.

Tags: