L'actualité des coins

L’autorité fiscale australienne sonde l’opinion concernant les taxes sur les crypto-monnaies

Tiana | il y a 6 mois
469VUES

L’ATO (Australian Taxation Office) a récemment réalisé une étude concernant la manière d’élaborer des réglementations pour la taxation des devises numériques. Cette semaine, l’ATO a demandé les avis des Australiens sur la façon dont le pays devrait taxer les crypto-monnaies. Cette consultation publique pourrait aider cette autorité à prendre la bonne décision afin de mieux réguler ce marché en plein essor.

Ci-dessous une vidéo en anglais annonçant cette nouvelle :

L’ATO prend en compte l’opinion

Au cours des derniers mois, l’ATO a élaboré des directives d’imposition pour les crypto-monnaies comme le Bitcoin. L’administration fiscale australienne déjà décrit comment elle voulait que les citoyens enregistrent toutes leurs transactions d’actifs numériques et inscrivent le montant de leur valeur en dollars australiens au moment de chaque opération. Le document « Seeking Input » de l’ATO détaille ses descriptions. Cette initiative a suscité des questions de la part de la communauté crypto. Pour répondre à ces interrogations, l’ATO a demandé les avis des Australiens sur la mise en place d’une loi crypto-fiscale.

Source : Pixabay. L’autorité fiscale australienne consulte le public pour la mise en place d’une loi fiscale pour les crypto-monnaies.

L’ATO a indiqué qu’ils ont lancé une consultation publique afin de les aider à comprendre les problèmes pratiques rencontrés lors de la mise en application des lois fiscales pour les crypto-monnaies.

Les Australiens auront jusqu’au 20 avril pour se prononcer

Le récent document fait suite à la création par l’ATO d’un groupe de travail spécial dédié au suivi et à l’identification des transactions de devises virtuelles. De plus, l’autorité fiscale a établi un partenariat avec l’Austrac (Australian Transaction Reports and Analysis Center). Cette semaine, l’ATO a affirmé qu’elle était impatiente d’entendre l’opinion publique.

Cette agence a déclaré qu’elle avait hâte de connaître les commentaires des Australiens concernant les crypto-monnaies et son imposition. Ils peuvent donner leurs avis jusqu’au 20 avril 2018. Ceux qui souhaitent soumettre leurs commentaires peuvent se rendre directement sur le site web de l’ATO.

Source :

NewsBitcoin