HomeLaxmicoin, probablement la première crypto-monnaie indienne légale ?

Laxmicoin, probablement la première crypto-monnaie indienne légale ?

novembre 23, 2017 By Tiana R.

La popularité des crypto-monnaies, comme le Bitcoin, pourrait encourager l’Inde à disposer de sa propre devise numérique, baptisée Laxmicoin. Initialement lancé en 2012, cette crypto-monnaie n’a pas pu se développer en raison de la répression du gouvernement indien. Les devises non fiat telles que la Gold, ont plus ou moins été écartées du marché efficacement, car elles ont besoin de stocks physiques adéquats pour maintenir leu valeur.

Par ailleurs, la nouvelle génération de crypto-monnaies, à l’instar du Bitcoin, brouille les frontières entre fiat et non fiat. Récemment, le directeur exécutif de RBI, Sudarshan Sen, a déclaré que le gouvernement était mal à l’aise avec les devises non fiat. Dans un tel scénario, l’avenir de Laxmicoin, une crypto-monnaie non fiat de l’Inde, est assez incertain.

Découvrez ci-après une vidéo illustrant la décision de la RBI d’envisager l’approbation du Laxmicoin :

https://www.youtube.com/watch?v=mHHNhj0LqPo

Qu’est ce qu’un Laxmicoin ?

Laxmicoin est une crypto-monnaie créée par Raj Dangi et Mitts Daki. Selon les fondateurs, Laxmicoin devrait avoir un approvisionnement total de 30 millions de pièces utilisant la technologie Blockchain pour fonctionner comme le Bitcoin.

Cependant, les actions de 2014 de la RBI contre les échanges de Bitcoins ont contraint les fondateurs à reporter le lancement. Alors que de nombreuses entreprises d’échanges de Bitcoins ont repris leur service, ils ont tenu à retarder le lancement de Laxmicoin jusqu’à ce qu’ils obtiennent l’approbation de la RBI.

Les défis auxquels fait face le Laxmicoin

Le besoin d’une crypto-monnaie fiat provient principalement de l’application de la technologie Blockchain pour rationaliser les services financiers. La technologie elle-même est plutôt compliquée. Un comité de représentants de la SEBI (Securities and Exchange Board of India), la RBI, le ministère de l’impôt et d’autres organismes financiers, auraient identifié le potentiel d’utilisation de la technologie Blockchain.

Si le Laxmicoin obtient le statut de monnaie légale, cela pourrait faciliter un changement radical dans la manière dont les transactions financières sont menées en Inde. Outre l’augmentation des transactions financières, une crypto-monnaie fiat simplifierait les opérations de PDS, en éradiquant les surtaxes sur les paiements par carte.